©playingtheworld-chili-atacama-voyage-25

Après un mois exotique en Polynésie Française, nous avons découvert le continent sud américain par le Chili. Lors de notre premier passage de 15 jours nous avons commencé par la mystérieuse île de Pâques, puis les villes de Santiago et Valparaiso qui nous ont déjà donné un bel aperçu du pays. Pour finir presque 2 mois après, juste après le Pérou et la Bolivie, nous sommes revenus 5 jours au nord du pays. Voici notre bilan pour 3 semaines passées dans au Chili.

Itinéraire

Voici comment nous avons répartis nos 21 jours au Chili :

Du 26 juillet au 10 août 2016 :

Capture d’écran 2017-06-12 à 23.05.55

Capture d’écran 2017-06-12 à 23.14.38

Ville                                         Durée                  Moyen de transport

Ile de pâques                          9 jours                    Avion pour Santiago (inclus dans billet TDM)
Santiago                                 5 jours                    Bus de jour pour Valparaiso
Valparaiso                              2 jours                    Bus de jour pour Santiago puis avion vers le Pérou

Du 4 au 8 octobre 2016 :

Capture d’écran 2017-06-12 à 23.19.32

San Pedro de Atacama         5 jours                    Arrivée par la Bolivie en bus et départ en stop vers l’Argentine

Budget

Au total pour 21 jours, nous avons dépensé environ 1 050 000 pesos chiliens à deux, ce qui fait environ 723€/pers.

Soit un budget de 34,20€ par jour et par personne !

Pour info, le taux de change moyen en août 2016 : 1€ = 725 pesos chiliens et en octobre 2016 : 1€ = 742 pesos chiliens.

Capture d’écran 2017-06-12 à 19.21.50

Pour ce pays là, nous sommes pile poil en accord avec notre budget prévisionnel de 34€/pers mais nous sommes restés plus longtemps que prévu du coup nous avons dépensé 208€ en plus par rapport au budget prévu (21 jours sur place au lieu de 15). Voir article : Budget : un an tour du monde.

Hébergement

L’hébergement coûte assez cher au Chili (comparé à l’Asie ou au Pérou et la Bolivie). Pour une chambre double, il faut compter environ 30€ la nuit dans une auberge de jeunesse. De ce côté là, nous n’avons pas trop dépensé car nous avons été hébergé 6 nuits à Santiago chez une amie de Romain et dormi en camping 6 nuits sur l’île de Pâques.

  • 8 nuits au camping Mihinoa à l’île de Pâques à Hanga Roa: 6 500 pesos/pers (9€) la nuit sous tente (avec notre tente) + 1000 pesos/pers (1,30€) la location de matelas/nuit. Il est possible de louer une tente sur place également. L’endroit est très agréable au bord de la mer et proche de la ville. La cuisine est hyper fonctionnelle et très grande. On a rencontré beaucoup de voyageurs dans ce lieu de partage.
  • 6 nuits hébergés chez Jenny à Santiago.
  • 6 nuits en hôtel :   – 1 nuit à Valparaiso à Aquarela Hostel  : chambre double à 22 300 pesos/nuit avec petit dej (31€). Hôtel très bien placé dans les hauteurs de la ville, la terrasse possède une magnifique vue.  – 5 nuits à San Pedro de Atacama à Hospedaje Juriques : 24 000 pesos/nuit (32€) la chambre double. Une vraie auberge de jeunesse avec plusieurs hamacs dans la cour. Connexion Wifi moyenne.

BON PLAN pour ceux qui réservent l’hébergement en avance sur internet : Le site de Cashback iGraal.com vous permet d’économiser 4% sur Booking.com et 3,5% sur Hostelworld.com et plein d’autres sites sur Internet. Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5€ à votre inscription ! :-)

Nourriture, boissons

La nourriture et les boissons constituent une des parts les plus importantes dans nos dépenses : 26% de notre budget. Nous avons fait la fête à Santiago et sommes allés souvent dans des restos. Il nous est arrivé également de cuisiner, notamment à l’île de Pâques nous avons essentiellement fait la cuisine car le resto coûtait assez cher. Nous avions fait quelques courses à Tahiti car cela coûtait beaucoup moins cher (pâtes, riz, conserves, biscuits…).

Le midi au Chili on trouve beaucoup de restaurants qui proposent des « almuerzo » (déjeuner) incluant une boisson et un plat. La plupart du temps entre 3 000 et 6 000 pesos (4 et 8€). On a relativement trouvé que la nourriture était bonne.

Quand nous souhaitions manger un peu moins lourd nous prenions des empanadas. Vraiment délicieux ! (entre 1500 et 2500 pesos)

Voici nos adresses préférées :

  • Allegretto (à Valparaiso) excellent restaurant chilien. Les plats sont savoureux et pas très cher. 5 900 pesos (7,80€) pour un menu complet (entrée+plat+dessert). On a adoré la soupe en entrée !
  • Carino Malo (à Valparaiso) : petit restaurant très bon. On mange très bien entre 3 000 et 3 500 pesos (4-4,6€)
  • Restaurant Fauna (à Valparaiso). On a adoré la vue sur la ville. Idéal pour boire un verre.
  • Chez Sylvestre au Bario Italia (à Santiago): plat + dessert à 9 500 pesos (13€). Un resto un peu plus chic que d’habitude. Très agréable avec sa terrasse.
  • Estrella Negra (à San Pedro de Atacama) :4 000 pesos le menu ou bien 1 700 l’empanada (délicieuse !)

Transports

Le transport au Chili ne représente que 10% de notre budget. Ce budget doit être plus important lorsqu’on voyage à travers le Chili qui est immense. Nos deux vols étaient inclus dans le billet tour du monde (Île de Pâques-Santiago et Santiago-Lima). Ce qui explique le fait que nous n’avons pas beaucoup utilisé les transports sur les longues distances.

On s’est quand même un peu déplacé :

  • 1 scooter à l’île de Pâques : 20 000 pesos (27€) la journée + 2 000 pesos (2.70€) le plein d’essence
  • Petite participation à la location de voiture à l’île de Pâques de nos amis : 11 000 pesos (13€).
  • 2 bus : l’aller-retour Santiago/Valparaiso pour 3 000 pesos (4€) l’aller simple avec Turbus, station Universidad Catholica
  • Plusieurs trajets de métro à Santiago : 660 pesos le ticket (à charger sur une carte) (80 cents)
  • 1 minibus Transvip de l’aéroport au centre de Santiago : 16 600 pesos (23€)
  • 1 bus local centre ville de Santiago à l’aéroport : 1 700 pesos/pers, station Los Heroes (2.3€)
  • 1 bus depuis la frontière bolivienne jusqu’à San Pedro de Atacama : inclus dans notre tour de 3 jours dans le Salar d’Uyuni
  • 4 voitures en stop : pour quitter San Pedro et aller à Jujuy (en Argentine)

 

Extras

Notre part excursions, extras concerne 29% des dépenses. Nous avons fait principalement des activités sur l’île de Pâques et à San Pedro de Atacama.

  • Le billet combiné pour le village Orongo et la carrière Rano Raraku à : 30 000 pesos (environ 40 euros)
  • Une plongée sous-marine avec le centre Mike Rapu (qu’on déconseille fortement : voir notre article Une semaine à l’île de Pâques) : 35 000 pesos/pers (47€)
  • Funiculaire à Santiago pour le Cerro San Cristobal : 2 000 pesos/pers (2,70€)
  • Une entrée en boite de nuit : 5 000 à 10 000 pesos/personne (6,7-13,4€)
  • Une visite guidée avec l’association Tour4Tips à Santiago : On donne ce qu’on veut ! (en moyenne l’équivalent de 7 euros)
  • Une entrée en boite de nuit : 5 000 à 10 000 pesos/personne (6,70-13,40€)
  • Location de voiture pour la journée à la montagne à Embalse el Yeso : 27 000 pesos pour 4 personnes (36€)
  • Observer les étoiles à San Pedro de Atacama avec l’agence SPACE (parle français) : 20 000 pesos/pers (25€), une super excursion à faire IMPERATIVEMENT si vous vous rendez là bas. C’est un astronome qui fait la visite. Plus d’infos dans notre article  : La tête dans les étoiles dans le désert d’Atacama
  • Louer un VTT à San Pedro : 3 500 pesos la demie journée (5€) / 6 000/7 000 pesos la journée (10€)
  • Excursion aux Piedras Rojas et dans le désert d’Atacama depuis San Pedro : 35 000 pesos la journée avec l’agence Flores del desierto (47€). Ce prix comprend le transport, le petit-déjeuner et le déjeuner. Prévoir 2 500 pesos (3,50€) par personne en plus pour payer l’entrée du parc national Laguna Altiplanicas.

Frais bancaires

Nous n’avons eu quasiment aucun frais bancaires durant notre séjour au Chili. Les distributeurs ne prennent pas de frais et avec HelloBank (la banque de Romain), il n’y a aucun frais lorsqu’on tire de l’argent chez Scotiabank. Les seuls frais correspondent à l’île de Pâques où nous avons eu 30€ de frais pour 2.

Quelle assurance voyage ?

Etant en tour du monde d’un an, nous avons choisi l’assurance CAP Aventure de Chapka Assurances.

On a beaucoup aimé 

  • la vallée de la Lune à San Pedro de Atacama 
  • Piedras Rojas près du désert d’Atacama
  • l’univers mystérieux de île de Pâques
  • les soirées avec Jenny à Santiago
  • le street art à Valparaiso
  • Embalse el Yeso dans les Andes

On a moins aimé

  • l’arnaque à la « fausse crotte d’oiseau » à Santiago (mayonnaise) pour nous faire enlever nos sacs dans la rue
  • la tentative de vol de sac à dos à Valparaiso

Notre ressenti global

Aujourd’hui, on dresse un bilan très positif du Chili. Pourtant, lorsque nous sommes arrivés à l’île de Paques et à Santiago, nous n’étions pas vraiment au top de notre forme. En fait, on a eu un petit coup de déprime après la Polynésie. On passait d’un mode de vie à la cool au chaud, à un mode de vie un peu plus moderne au froid. Puis Romain ne parlait pas un mot d’espagnol et se sentait un peu en retrait. Heureusement, Jenny, l’amie de Romain, a su nous faire découvrir Santiago et ses environs en mode expat, sans quoi nous serions certainement restés que 2 jours. Les Chiliens n’ont pas été vraiment avenants avec nous et nous avons vécu nos premières « arnaques » du voyage.

Quant au nord du Chili, ça a vraiment été un gros coup de cœur ! Nous avons adoré découvrir les lagunes et la vallée de la lune. Des paysages vraiment uniques au monde ! Nous n’avions pas assez de temps pour descendre au sud du Chili, mais une chose est sûre, nous reviendrons un jour pour découvrir Torres del Paine et l’extrême sud.

Nous avons terminé notre périple en faisant du stop vers l’Argentine, cela nous a permis de rencontrer des Chiliens super gentils (voir l’article : Passer la frontière Chili-Argentine : mission (presque impossible).

©playingtheworld-chili-atacama-voyage-33

2 Responses to “3 semaines au Chili : itinéraire, budget, bilan”

  1. Lasserre francis

    Merci pour ce partage , je ne manquerai pas de m’en inspirer pour un prochain voyage .
    J’adore la Bolivie faite il y a quelques années et le Pérou en 1980 ( c’était mon 1er hors Europe sac à dos ) .
    Depuis , le virus ne m’à jamais quitté , je n’ai jamais consulté !
    Continuez à nous embarquer vers d’autres périples …. que les vaya bien . Suerte !

    Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :