Kuta est à Bali ce que Deauville est à Paris : une destination de « week-end » pour les Australiens ! Si la ville déborde d’énergie, elle ressemble avant tout à une colonie australienne en terre asiatique. Des drapeaux australiens flottent à chaque coin de rue et des vendeurs nous interpellent par le fameux « Ozy, Ozy, Ozy… ». Bref, si vous cherchez l’authenticité, enfourchez votre scooter et foncez à Ubud !

Ubud est le centre culturel de Bali. C’est aussi le point de départ pour de nombreux road trips à travers toute l’île. Nous y avons passé 4 jours sur un séjour de 2 semaines tant l’atmosphère y est tranquille et qu’il y a de choses à voir. Voici notre Top 6 des choses à voir et faire à Ubud et aux alentours.

Jouer avec les singes dans la Sacred Monkey Forest

© Romain Dondelinger Ubud Bali (13)C’est THE attraction à Ubud ! Le Sacred Monkey Forest Sanctuary est situé en plein centre d’Ubud. Avant d’y entrer, nous avons acheté un paquet de cacahuètes. Bon, ok, c’est en théorie interdit de leur en donner… sans doute pour forcer le voyageur à payer des bananes à un prix astronomique à des guides dans la forêt. Les singes ont senti les cacahuètes de loin et sont venus nous fouiller par dizaines ! Nous avons tout de même passé plus d’une heure dans cette forêt sans nous en rendre compte. J’étais comme un enfant, courant après chaque macaque pour les photographier. De son côté, Chloé a préféré rester à distance après s’être fait mordre par le premier singe croisé. Il faut croire qu’il ne voulait pas prendre la pause !

© Romain Dondelinger Ubud Bali (24)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (25) © Romain Dondelinger Ubud Bali (20)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (22)© Romain Dondelinger Ubud Bali (23)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (12)

On dirait qu’elle se marre, mais en fait… elle a mal !

© Romain Dondelinger Ubud Bali (17) © Romain Dondelinger Ubud Bali (19)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (18)

 

 

S’immerger dans la culture balinaise au musée Neka

© Romain Dondelinger Ubud Bali (10)

Situé un peu en retrait du centre ville, le musée Neka abrite une collection impressionnante de tableaux mettant en scène la vie quotidienne des Balinais. Ces tableaux sont pleins de couleurs et peuvent presque être lus comme des BD. La visite, très agréable passe très vite. En bonus : le musée a été construit sur une colline et offre donc une vue imprenable sur toute la vallée.

  • Prix : 50 000 RP (soit 3,40€)
  • Ouvert du lundi au samedi (9h-17h) et le dimanche (12h-17h)
  • Temps de visite : environ 2 heures
  • http://www.museumneka.com/

© Romain Dondelinger Ubud Bali (6) © Romain Dondelinger Ubud Bali (8)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (7) © Romain Dondelinger Ubud Bali (5)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (9)

 

 

Se purifier dans les sources sacrées de Tirta Empul

© Romain Dondelinger Ubud Bali (32)

C’est l’une des plus belles sources sacrées qu’on a visitées durant notre voyage. Situé à 15 kilomètre au nord-est d’Ubud (environ 30 minute en scooter), ce complexe impressionnant est constitué de plusieurs temples, parsemés de bassins où se déversent les eaux sacrées. Les Balinais sont nombreux à se baigner dans ces bassins chaque jour pour se purifier et prier. Vous pouvez vous joindre à eux sans problème. Ils ne le prendront pas mal. Au contraire !

  • Prix : 15 000 RP (soit 1€)
  • Temps de visite : 2-3 heures
  • Ouvert tous les jours de 8h00 à 18h00

© Romain Dondelinger Ubud Bali (36)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (35)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (33)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (34)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (31)

Marchander sur le marché central

© Romain Dondelinger Ubud Bali (28)

Situé en plein cœur du centre ville, le marché d’Ubud est un incontournable de votre séjour. Ce souk est à la fois lieu de rendez-vous des locaux et des voyageurs. Ouvert tous les jours, il grouille de personnes venues vendre et acheter tout un tas de choses. Des sarongs aux épices en passant par les statuettes et autres babioles en tout genre, il y a tout ce que vous voulez ici dans ces allées étroites et sombres. Moins touristique qu’à Kuta, vous pourrez vraiment faire des affaires. J’y ai acheté mes pantalons de pécheur pour trois fois rien. Idéal pour continuer le voyage quand on ne supporte pas les grosses chaleurs comme moi. Attendez-vous toutefois à devoir âprement négocier. Mais comme les Balinais le font avec le sourire, ça se passe généralement très bien. Nous avons passé de super moments avec les vendeurs (ne pas hésiter à partir si l’un d’entre eux se montre trop pressant).

  • Gratuit… sauf ce que vous achetez !
  • Ouvert tous les jours

© Romain Dondelinger Ubud Bali (27) © Romain Dondelinger Ubud Bali (26)

Assister à un spectacle de danse balinaise

Des spectacles ont lieu tous les soirs sur la place centrale d’Ubud (en face du marché). Mi pièce de théâtre – mi chorégraphie, ces représentations font salle comble tous les soirs. Pour y assister c’est très simple, des vendeurs de tickets se tiennent aux abords du « théâtre » à ciel ouvert à partir de midi. Si vous n’arrivez pas à avoir une place pour le soir, revenez le lendemain ! Nous n’avons malheureusement pas pu en voir quand nous y étions faute de moyen, mais ça avait l’air vraiment féérique. C’est sûr, on en fera un quand on reviendra !

  • Prix : 80 000 RP (soit 5,43€)
  • Les spectacles commencent tous les soirs vers 19h30

Se balader dans les rizières

© Romain Dondelinger Ubud Bali (46)

L’Indonésie étant le 1er producteur de riz en Asie, il serait dommage de se priver d’une balade dans les champs à étages. Prenez la route qui mène au mont Batur. A environ 15 km (30 minutes), vous arriverez au petit village de Tegallalang. Juste après l’avoir dépassé, arrêtez vous et contemplez le paysage. Très photogéniques, les rizières de la région comptent parmi les plus belles de l’île.

© Romain Dondelinger Ubud Bali (40)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (42) © Romain Dondelinger Ubud Bali (41)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (45) © Romain Dondelinger Ubud Bali (47) © Romain Dondelinger Ubud Bali (48)

Infos utiles

  • Comment venir à Ubud ?

Ubud est situé à environ 35km au nord de Kuta. On y accède facilement en scooter au bout d’une heure de route.

  • Où dormir à Ubud ?

Nous avons passés 3 superbes nuit à Puji Bungalows. Vous le trouverez juste après le Honeymoon Guesthouse (qui est indiqué dans le Routard). C’est de loin le meilleur hébergement de notre séjour à Bali. Et aussi le moins cher : 100 000 RP (6,80€) à deux ! Bon, depuis le temps, les prix ont du augmenter car quand nous y avons séjourné, le chemin pour accéder au bungalow était toujours en terre battue et il n’y avait pas d’eau chaude ni de piscine. Quoi qu’il en soit, se réveiller et prendre son petit-déjeuner avec vue directement dans la rizière, ca n’a pas de prix ! :-)

Et si tous les bungalows sont déjà pris, vous pouvez jeter un oeil à la liste de tous les hôtels d’Ubud. Ils sont tous aussi beaux les uns que les autres ! 😉

BON PLAN pour ceux qui réservent l’hébergement en avance sur internet : Le site de Cashback iGraal.com vous permet d’économiser 4% sur Booking ou encore 3,5% sur Hostelworld et plein d’autres sites sur Internet (La FNAC, La Redoute, Darty…). Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5 à votre inscription ! :-)

Punji

Le bungalow

Punji 2

La vue depuis la terrasse.

©-Romain-Dondelinger-Ubud-Bali-(50)

Quand on vous disait qu’on avait les pieds dans la rizière ! ;-)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (3)© Romain Dondelinger Ubud Bali (2)

© Romain Dondelinger Ubud Bali (1)

 

 

 

 

One Response to “Bali : 6 choses à voir et faire à Ubud”

  1. Voyage Way

    Certains singes de la monkey forest sont plutôt agressifs.
    Je ne sais pas trop si c’est le trop plein de monde qui les rend agressifs mais ça reste incontournable à Ubud!

    +1 pour Tirta Empul qui mérite vraiment une visite. Top!

    Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :