© Romain Dondelinger Tasmanie Winglass Bay 4

Lors de mon année en Working Holiday Visa en Australie, j’ai (Romain) fait énormément de road-trip. Mais faire le tour de la Tasmanie est de loin celui qui m’a le plus marqué. Tout d’abord parce que c’était mon premier, puis parce que je retrouvais mon frère parti un an plus tôt en WHV et surtout pour tout ce que cette île a à offrir au voyageur : des paysages grandioses, une faune omniprésente, une impression d’avoir atteint le bout du monde

Quand j’ai décollé de Melbourne, je ne savais rien de la Tasmanie à part qu’elle abrite le célèbre diable. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Deux semaines plus tard, je pouvais affirmer que la Tasmanie fait définitivement partie de mes plus beaux voyages.

Peu de voyageurs se rendent en Tasmanie, cette île perdue au milieu de l’océan entre les côtes du Victoria et l’Antarctique. Alors, pour lui faire honneur et vous donner envie d’aller la découvrir, voici le récit de mon road trip : 2 semaines au pays du diable de Tasmanie !

Pour faciliter la navigation dans l’article, vous pouvez vous rendre directement à la section voulue en cliquant sur les liens du menu :

itinéraire tasmanie copy copy

Arrivée à Hobart (2 jours)

Bienvenue dans la capitale de la Tasmanie.

Il y a deux possibilités pour débarquer en Tasmanie :

Je vous conseille la seconde solution parce que :

  • C’est moins cher (environ 150$ depuis Melbourne avec JetStar contre environ 200$ par bateau en siège inclinable)
  • C’est plus rapide (1h15 de vol contre 9 heures de bateau)
  • Il n’y a pas grand-chose à faire à Devonport, donc autant aller directement à Hobart !

Bien qu’elle soit la capitale de l’Etat (et oui, la Tasmanie est le 8ème Etat d’Australie !), Hobart est une ville relativement petite et pleine de charme. Ancienne colonie pénitentiaire, c’est la seconde ville la plus ancienne d’Australie après Sydney. Les bâtiments du centre ont conservé leur architecture d’origine, donnant à la ville une atmosphère de vieille ville française comme La Rochelle, ou Saint Malo.

Tasmanie-Hobart-©-Romain-Dondelinger© Romain Dondelinger Tasmanie Hobart 5

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Salamanca-Market

Salamanca Market

Si vous pouvez, allez-y en week-end pour assister au Salamanca Market. Organisé chaque samedi sur Salamanca Place, ce marché est le rendez-vous de tous les habitants d’Hobart et des environs. Après quelques emplettes, nous sommes montés sur les hauteurs de la ville, à Battery Point, le quartier historique des cottages de baleiniers.

© Romain Dondelinger Tasmanie Hobart 6

Battery Point

Tasmanie-Hobart-2-©-Romain-Dondelinger

Tasmanie-Hobart-3-©-Romain-Dondelinger

Le deuxième jour, nous avons loué une voiture pour 10 jours (environ 400 $) et avons pris la route. Direction le sud et Bruny Island.

Bruny Island – 1 jour

Depuis Hobart : 36km, environ 1h

Située à une trentaine de kilomètre au sud-ouest d’Hobart, Bruny Island est une toute petite île très calme, idéale pour les randonnées et l’observation de la faune (pingouins, albatros…). Comptez environ 30$ pour l’aller/retour en ferry. Nous avons roulé jusqu’au sud de l’île pour voir le phare du Cape Bruny. En chemin, nous nous sommes arrêtés pour admirer le panorama depuis le lookout situé entre deux mers. Magnifique !

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Bruny-Island-7

L’arrivée du ferry

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Bruny-Island-2

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Bruny-Island-3

The Neck

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Freycinet-4©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Bruny-Island

Port Arthur et la presqu’île de Tasman – 2 jours

Depuis Bruny Island : 110km, 2h

Nous avons vite repris la route pour nous rendre avant la nuit à la presqu’île de Tasman. Cette partie de la Tasmanie regorge de lieux touristiques. De tous, mon préféré est : Port Arthur et sa ville-pénitencier (comptez 35$ l’entrée du site). Nous avons bien passé 3 heures à arpenter les « rues » de cette ville fantôme. Imaginez-vous vous promenant dans une ville bâtie vers 1830 uniquement pour accueillir des prisonniers lourdement condamnés dont même l’Australie continentale ne voulait pas ! Il faut dire que le lieu est idéal pour installer une prison : la presqu’île est entourée d’eaux gelées infestées de requins et seule une petite langue de terre fortement surveillée permet de rejoindre le reste de la Tasmanie. Si un incendie a ravagé la ville il y a bien longtemps, le poids de l’histoire reste toujours palpable entre les murs encore debout. La visite de l’asile, des cellules et du tribunal nous a froid dans le dos. On peut facilement s’imaginer la vie des bagnards à l’époque. Tout le site laisse une impression impérissable de désespoir.

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Port-Arthur-2

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Port-Arthur-1

© Romain Dondelinger Tasmanie Port Arthur 3

Nous nous sommes également arrêtés pour une pause photo aux 4 curiosités géologiques de la presqu’île : Remarkable Cave, Devil’s Kitchen, Tasman Arch, Tessellated Pavement.

© Romain Dondelinger Tasmanie Tasman 6

Tasman Arch

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Tasman-5

Les marées ont sculpté les “pavés” de Tessellated Pavement

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Tasman-3

Remarquable Cave

Freycinet National Park – 2 jours

Depuis la presqu’île de Tasman : 240km / 2h15

Haaaa… Le fameux Freycinet National Park. Depuis mon arrivée en Tasmanie, il me tardait de découvrir ce MUST DO et admirer les courbes de la célèbre Winglass Bay. Nous y étions enfin… ou presque ! Car pour profiter d’un panorama à couper le souffle, il y a avait quelques obstacles à franchir. Il faut d’abord faire de nombreux kilomètre sur une route de terre battue et se lancer ensuite dans une randonnée toute en montée dans la forêt pour atteindre le Wineglass Bay Lookout. Si l’ascension est difficile et nécessite de fréquentes pauses, la récompense une fois arrivé en haut est vraiment au rendez-vous. Winglass Bay est là, devant vous, à exhiber son croissant de lune blanc baignée d’une eau limpide. Magnifique ! Alors que le chemin aller mis nos cuisses à rude épreuve, nous avons quand même décidé de descendre jusqu’à la plage. Manque de chance, il faisait trop froid pour se baigner.

© Romain Dondelinger Tasmanie Winglass Bay 4

Wineglass Bay

© Romain Dondelinger Tasmanie Winglass Bay 6

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Winglass-Bay-5

Winglass Bay… vue de la plage.

En revenant à notre voiture, nous sommes tombés nez à nez avec un wallaby. Comme des touristes, nous avons commencé par lui tendre craintivement un morceau de pain… avant de nous rendre compte qu’il semblait habitué à l’humain. S’en est suivi un super shooting photo !

© Romain Dondelinger Tasmanie Winglass Bay 7

© Romain Dondelinger Tasmanie Freycinet 6

Pour profiter au max du parc national et de sa faune, je vous conseille d’y passer la nuit. On a eu la chance de partager notre dîner et notre petit-déjeuner avec des wallabies !

© Romain Dondelinger Tasmanie Freycinet

© Romain Dondelinger Tasmanie Freycinet 9 © Romain Dondelinger Tasmanie Freycinet 8 © Romain Dondelinger Tasmanie Freycinet 7

Bay of Fires – 1 jour

Depuis le Freycinet National Park : 140km / 2h

Plus au nord, nous avons atteint la Bay of Fires. Pas grand-chose à voir là-bas si ce n’est la beauté de la côte. L’eau turquoise de la mer, le sable blanc et les roches rouges offrent un contraste magnifique sur tout le long de la plage. Le soir, nous étions les seuls sur les emplacements du parc national. Ce qui nous a permis d’apercevoir notre premier (et unique) wombat en liberté !

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Bay-of-Fires-2 © Romain Dondelinger Tasmanie Bay of Fires 7 © Romain Dondelinger Tasmanie Bay of Fires 6 © Romain Dondelinger Tasmanie Bay of Fires 5 ©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Bay-of-Fires-4

Launceston – 2 jours

Depuis Bay of Fires : 185km / 2h30

Je ne garde pas un très bon souvenir de Launceston. Sans doute parce qu’il pleuvait et qu’après tant de découvertes dans la nature, j’avais du mal à revenir dans une « grande ville ». Nous avons toutefois visité Cataract Gorge et ses falaises en à-pic situées directement dans la ville ainsi que le royal botanic garden où nous avons passé un peu de temps aux cotés de la colonie de macaques.

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Launceston-1

© Romain Dondelinger Tasmanie Launceston 3

© Romain Dondelinger Tasmanie Launceston 4

© Romain Dondelinger Tasmanie Launceston 2

Cradle Mountain National Park – 2 jours

Depuis Launceston : 160km / 2h20

Si comme moi, vous voulez absolument voir un diable de Tasmanie en vrai, je vous conseille l’excellent Trowunna Wildlife Park. Situé à Mole Creek, à quelques kilomètres de Launceston vers l’ouest, c’est l’endroit idéal pour voir des animaux endémiques australiens : wallabies, quoles, kookaburras et le fameux diable de Tasmanie. Si on n’a pas pu en prendre un dans nos bras, nous avons toutefois pu faire un calin à un gros bébé wombat de 9kg. Ce parc à taille humaine prend vraiment soin de ses pensionnaires. Ne manquez pas le repas des diables : c’est impressionnant de voir ces petites bêtes engloutir 15kg de viande en moins de 10minutes !

© Romain Dondelinger Tasmanie Mole Creek 8

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Mole-Creek-1© Romain Dondelinger Tasmanie Mole Creek 10

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-MoleCreek2

© Romain Dondelinger Tasmanie Mole Creek 7

© Romain Dondelinger Tasmanie Mole Creek 13©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-MoleCreek


© Romain Dondelinger Tasmanie Mole Creek 11© Romain Dondelinger Tasmanie Mole Creek 5©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Mole-Creek-2


© Romain Dondelinger Tasmanie Mole Creek 9

Nous avons continué notre road trip en direction de Cradle Mountain-Lake Saint Clair National Park, sans nous douter la moindre seconde que nous pénétrions dans un des endroits les plus fantasmés par tous les randonneurs du monde entier. En arrivant, nous avons été accueillis par la neige et le brouillard. Après nous être équipés de vêtements chauds, nous nous sommes lancés à l’assaut des sentiers de randonnées. Le Cradle Mountain National Park propose de nombreux chemins avec différent degrés de difficulté. Il est tout à fait possible de faire 2 ou 3 randonnées de 1 à 2 heures à travers le parc naturel. Les paysages sont grandioses. On a croisé de nombreux animaux dans les forêts profondes. Grimpez jusqu’à Marion’s Lookout pour avoir un point de vue imprenable sur Dove Lake et la Cradle Mountain. Nous n’avons toutefois pas osé nous aventurer sur l’Overland Track, une randonnée de 6 jours à travers la chaîne de montagne !

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Cradle-Mountain-7

La Cradle Mountain

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Cradle-Mountain-1©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Cradle-Mountain-2©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Cradle-Mountain-5

© Romain Dondelinger Tasmanie Cradle mountain (1)©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Cradle-Mountain-6© Romain Dondelinger Tasmanie Cradle mountain (4)© Romain Dondelinger Tasmanie Cradle mountain (2)

 

© Romain Dondelinger Tasmanie Cradle mountain (5)© Romain Dondelinger Tasmanie Cradle mountain (3)

Lake Saint Clair National Park – 2 jours

Depuis le Cradle Mountain National Park : 220 km / 3h

Pour rejoindre le Lake Saint Clair, il faut contourner toute la chaîne montagneuse par l’ouest. En chemin, rien d’intéressant. Les grandes cités minières d’autrefois comme Queenstown ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes. Nous nous sommes y néanmoins arrêtés, juste le temps pour déjeuner.

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Queenstown

Coucher de soleil sur la région de Queenstown

Plus hospitalié que la Cradle Mountain, le Lake Saint Clair ressemble à un havre de paix perdu au milieu de la forêt. Le lac est cerné de sentiers de marche qui s’enfoncent dans une végétation luxuriante d’un vert intense. La encore, je vous conseille d’y passer une nuit pour profiter pleinement du lieu. Attention toutefois à vos affaires ! Les opossums du coin ne reculent devant rien et vienne jusque dans votre tente pour chercher de la nourriture dans votre sac à dos.

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Lake-Saitn-Clair-2

Promenons nous dans les bois…


© Romain Dondelinger Tasmanie Lake st clair 1© Romain Dondelinger Tasmanie Lake Saitn Clair 3
© Romain Dondelinger Tasmanie Lake Saitn Clair 1

Retour à Hobart

Depuis le Lake Saint Clair National Park : 180km / 1h30

Comme nous avions un peu d’avance sur notre planning en revenant sur Hobart, nous avons décidé de monter au sommet du mont Wellington, la montagne qui domine la ville. Entre Hobart et le sommet (1 271m), nous avons perdu facilement une dizaine de degrés. Heureusement qu’on avait notre équipement du Cradle Mountain ! Malgré le mauvais temps, nous avons quand même pu apercevoir la baie d’Hobart en contre bas. Ca doit vraiment être grandiose par beau temps.

©-Romain-Dondelinger-Tasmanie-Cradle-Mountain-4

Vue embrumée sur la baie d’Hobart

Une dernière nuit à Hobart et ce fut le moment des « au revoir ». Mon frère repartait en France pendant que moi, je retournais à Melbourne pour continuer mon voyage australien avec des images et des sensations plein la tête de la Tasmanie !

© Romain Dondelinger Tasmanie Taz

Mémo road-trip :

TASMANIE

Durée du road trip : 15 jours

Distance parcourue : environ 1 400 kilomètres

Prix : environ 950 $

Ce qu’il ne faut pas oublier : des vêtements chauds (même en été) !

Les immanquables : Port Arthur, Wineglass Bay, Cradle Mountain

 

Vous partez en Working Holiday Visa bientôt ? Découvrez l’assurance CAP Working Holiday de Chapka Assurances  ! En plus vous avez -5% pour vous en cliquant sur le lien !!!!!

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager autour de vous et à épingler notre photo ci-dessous sur Pinterest !

Itinéraire de road trip : 2 semaines en Tasmanie

 

18 Responses to “Itinéraire de road trip : 2 semaines en Tasmanie”

  1. Gaelle

    Bonjour, super article, ton itinéraire m’inspire beaucoup pour mon futur road trip en Tasmanie. Comme vous nous avons loué une voiture et allons dormir dans une tente. Comment avez-vous géré vos nuits ? Vous avez fait du camping sauvage ou dans les campings dédiés ? Besoin de réserver à l’avance ou vous avez fait sur place, au feeling ? Merci pour tes conseils en tout cas ! Bonne continuation
    Gaëlle

    Répondre
    • playingtheworld

      Salut Gaelle,

      Tu vas adorer la tasmanie. C’est l’un de mes road trip préféré en Oz.
      Nous on avais loué une voiture et on dormais aussi dans la tente le plus souvent. On dormait dans les parcs nationaux le plus souvent mais quand on ne pouvait pas on faisait du camping sauvage. C’est assez facile à faire la bas car il y a de grandes zones inhabitées. Et en plus on n’avait pas encore l’appli qui recense les aires de campings gratuites. On a dormi deux fois dans un backpacker. C’était à Hobart quand on est arrivé et juste avant de repartir. Et a chaque fois, on s’est présenté à l’hôtel pour voir si il y avait de la place. La Tasmanie n’est pas un Etat très visité par les backpackers. Tu devrais trouver facilement de la place.

      Du coup, si tu viens avec ta voiture, tu vas prendre le bateau depuis Melbourne ? Ne passe pas trop de temps à Launceston. C’est utiles pour s’équiper pour le road-trip mais c’est pas super joli.

      Mes gros coups de coeur :
      1 – le cradle mountain national park
      2 – Freycinet National park
      3 – Port Arthur
      4 – Bay of Fire

      Enjoy à fond. Je t’envie !!!!

      Romain

      Répondre
  2. Jason

    Bonjour très bel article !
    Cependant, j’avais une question. Je compte partir en Tasmanie pour 5 jour, je me demandais si il étais possible de faire le même trajet que toi avec pour seulement mes 5 jour ?

    Merci pour ton article 😀

    Répondre
    • playingtheworld

      Salut Jason,
      Oula 5 jours ça fait quand même super court ! Parce qu’on ne dirait pas comme ça mais il y a pas mal de route à faire. Si tu n’as que 5 jours, je te conseillerais de te concentrer sur la partie est de l’île : Port Arthur, Freycinet National Park & Bay of Fires. Et si tu peux rajouter 2 ou 3 jours, fait impérativement le Cradle Mountain National Park.
      N’hésite pas à me dire ce que tu auras décidé de faire comme parcours. Ca m’intéresse. 🙂
      Bon trip ! 😉

      Répondre
  3. Flo

    Salut et merci pour ton article c’est super intéressant.

    J’ai quelques questions à te poser si jamais t’as le temps d’y répondre ça serait cool.
    Je vais faire un road trip en Australie avec un pote en octobre/novembre prochain et on prévoit de passer en Tasmanie 9-10 jours. Je pense qu’on va suivre ton conseil et prendre l’avion pour arriver directement à Hobart puis louer une voiture. Etant donné qu’on risque d’avoir peu d’équipement de camping est que tu penses que c’est possible de trouver des logements type auberge de jeunesse proches des coins que tu as visité ? Ou au pire de louer une tente pour pouvoir faire le voyage ?
    Je pense qu’on va suivre plus ou moins ton chemin peut etre en abrégent un peu certain endroit car nous aurons moins de temps.

    Merci d’avance 😉

    Répondre
    • playingtheworld

      Salut Flo,

      Super idée de faire la Tasmanie. C’est l’un de mes endroits préférés d’Australie ! 🙂
      Tu peux zapper Bruny Island. Ce n’est pas exceptionnel.
      Après, dans les villes et vers Port Arthur, tu devrais trouver des backpacker.
      Au Cradle Moutain et Lake St-Clair, il y a des hébergements mais de mémoires ils sont super chers (on avait dormi dans la voiture au Cradle Moutain) et sous la tente dans la forêt au lake. Quant a Freycinet NP, il n’y a pas d’hébergement dans le parc national, juste des emplacements pour planter la tente ou dormir dans la voiture.
      Après c’est comme tu le sens, mais dormir dans la voiture, ça fait mal à la longue. Je te conseillerai plutôt de louer une tente et un matelas gonflable pour le séjour… ou alors louer un van dans lequel tu peux dormir et cuisiner ! 😉
      Bon trip !

      Répondre
  4. Charlotte

    Salut Romain!

    Cela fait un moment que tu as rédigé ton post mais je prévois de partir en tasmanie pendant 10 jours d’ici deux mois depuis Sydney. Je suis seule pour le voyage, cela ne pose pas de souci particulier à ton avis?
    Par rapport à la nourriture, vous vous ravitaillez chaque jour?
    En 10 jours penses tu que je puisse faire le même road trip que vous? Je compte aussi louer une voiture, l’as tu loué sur place où as tu fait la démarche avant de partir?
    As tu des conseils divers a me donner du fait que je sois seule ou autre?

    Merci d’avance pour ta réponse !!!
    Charlotte

    Répondre
    • playingtheworld

      Salut Charlotte,
      Super idée de faire un road trip en Tasmanie ! 🙂
      Voyager seule sur cette île ne pose pas de problème majeur selon moi. L’Australie est un pays très safe et la Tasmanie l’est peut-être davantage !
      De mémoire, mon frère avait loué notre voiture de location à distance, depuis Sydney, en réservant sur le site de location de voitures. Je ne me souviens plus lequel c’était mais il en existe plein (Avis, Thrifty, Hertz, Jucy…).
      Pour la nourriture, on faisait les courses tous les deux ou trois jours. Ne t’inquiètes pas pour ça, la Tasmanie n’est pas un endroit désertique. Tu trouveras des villes assez régulièrement pour faire le plein d’essence et de nourriture. Juste un conseil : fait le max de course dans les grandes villes car quand tu te retrouves dans des tout petits patelins, le prix grimpe très vite (surtout pour l’essence). Évite par exemple de tomber en panne dans la partie ouest de l’île qui est assez désertée, l’essence y est plus chère ! 😉

      Pour l’itinéraire enfin, je pense que tu peux tout à fait faire le même parcours que nous même si il faudra être un peu plus rapide.
      Si tu veux gagner du temps, oublier Bruny Island peut être une bonne idée (ce coin ressemble fort aux environs de Melbourne). Tu peux aussi passer moins de temps que nous à Hobart.

      Quoi qu’il arrive, je suis sûr que tu vas adorer la Tasmanie ! Enjoy et bon voyage ! 😉

      Répondre
  5. Ortiz Marion

    Bonjour, super article !!! Merci beaucoup, Tu nous en a mis plein les yeux.

    J’ai juste une petite question sur le prix.
    Tu dis environ 950$. Cest la somme que tu as dépensé seul ou à deux? Et les billets d’avion aller retour inclus ?

    Merci pour ta réponse

    Répondre
    • playingtheworld

      Bonjour Marrion,
      Il s’agit du prix approximatif par personne sur place (sans les billets d’avion).
      J’insiste sur le fait que c’est un prix approximatif car à l’époque, je ne suivais pas un budget bien précis.
      Bon voyage ! 😉

      Répondre
  6. Eugénie

    Salut! j’ai environ 20 jours de vacs entre le 31 juillet et le 20 aout et je voulais faire un road trip. Vu la taille de l’australie je me dit que c’est peut être mieux de me concentrer sur une région du coup j’aimerai faire la Tasmanie et ensuite Melbourne et les alentours. Je sais que ça fait longtemps que tu l’as fait mais est ce que tu te rappelles de ce que tu as fait à Melbourne? Combien de temps tu a passé et ce que tu as fait en ville et or ville? Et aussi tu dit environ 950$ pour les 15 jours en Tasmanie avec voitures, alimentation, hôtels compris? Si c’était à refaire est ce qu’il y a des étapes que tu supprimerai?

    Répondre
    • playingtheworld

      Salut Eugénie,

      Je suis resté 3 semaines à Melbourne. J’étais hébergé chez un ami du lycée que je n’avais pas vu depuis très longtemps. J’ai donc surtout passé pas mal de temps avec lui et ses amis. Je n’ai pas fait beaucoup de visites dans Melbourne. J’étais surtout sur St-Kilda et à la plage. Mais aux alentours de Melbourne je te recommande plusieurs parcs nationaux : le Wilson Promontory, Philip Island et bien sûr la Great Ocean Road. 🙂
      Pour la Tasmanie, il me semble que c’était tout compris. Et si c’était à refaire, je ferais peut-être l’impasse de Bruny Island pour passer plus de temps sur la cote Nord-Ouest ou au Cradle Mountain.
      Bon voyage au pays du diable ! 😉

      Répondre
  7. Thomas

    Bonjour Romain,
    Merci beaucoup pour ton article très instructif et très bien fait.
    Nous partons pour un trip de 6 mois avec ma femme et mes 2 enfants (2 et 5 ans) en février 2019. L’idée est de commencer par L’Australie et de faire un crochet de 10-15 jours en Tazmanie. Nous serons en camping car, sais-tu si c’est possible de prendre le bateau avec? Si oui, les routes sont praticables en camping car?

    Merci d’avance pour ta réponse.

    Thomas

    Répondre
    • playingtheworld

      Hello Thomas,
      Oui tu peux prendre le bateau depuis Melbourne jusqu’à Devonport, au nord de la Tasmanie. et les routes sont nickel pour conduire un camping car (sauf dans les parcs nationaux où le bitume laisse la place à la terre).
      bon voyage.

      Répondre
  8. Renée Pelletier

    Salut Romain,
    J’ai adoré ton blogue sur la Tasmanie, même si ça fait un petit laps de temps. Je pars sur un roadtrip en campervan en Australie et en Nouvelle-Zélande pour 3 mois, question de me sauver de notre hiver québécois. Entre les deux, je serai une semaine en Tasmanie, sans le campervan, trop cher pour le traverser. On ira en avion sur Launceston et retour par Hobart. À partir de ton itinéraire, j’ai pensé faire ainsi: de Launceston, mettre le cap vers Cradle Mountain en premier, puis revenir vers Launceston en passant par Devonport, mini arrêt pour voir Les Gorges et descendre vers Freycinet, se rendre ensuite vers la péninsule de Tasman ( Port Arthur ) et finir à Hobart et ses alentours. Comme nous sommes en auto de location et un peu trop vieux pour le camping, y a-t-il suffisamment de villes ou villages pour se loger ou si les distances sont trop grandes entre les villes? Mon itinéraire est-il logique selon toi?
    Merci de prendre le temps de me répondre si tu as encore accès à ton blogue.
    Renée

    Répondre
    • playingtheworld

      Salut Renée,

      Ton itinéraire me parait très bien. En tout cas, il te fait passer par les points les plus beaux et les plus intéressants selon moi.
      Côté distance, non elles ne sont pas trop grandes et tu devrais trouver facilement de quoi dormir.
      Profite bien et bon voyage ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.