Un homme debout au milieu de la route en guadeloupe
Un homme debout au milieu de la route en guadeloupe

Avec ses paysages variés, ses plages de rêves, sa gastronomie épicée et sa culture exotique, la Guadeloupe est une île riche en découvertes. Pour explorer au mieux cet archipel, rien de tel que le faire sur la route, cheveux aux vents et en étant libre de s’arrêter où l’on veut. Les dimensions relativement petites de la Guadeloupe (100km du Nord au Sud et 60km de l’est à l’ouest) font de ce petit coin de paradis une destination idéale à découvrir en road-trip. Nous nous sommes donc inspirés de notre voyage de 10 jours en Guadeloupe pour vous concocter l’itinéraire idéal d’un road-trip en Guadeloupe à travers 10 lieux incontournables.

Je vous propose de partir en roadtrip à la découverte des deux îles principales qui composent la Guadeloupe – Grande Terre et Basse Terre – en partant de Pointe-à-Pitre, d’où vous allez arriver en avion.

La plage de la Datcha à Gosier

Située à une dizaine de kilomètres à l’est de l’aéroport de Pointe-à-Pitre, la localité de Gosier est la première escale de notre roadtrip en Guadeloupe. On s’y arrête pour la jolie plage de la Datcha. Sable blanc, eau turquoise… bienvenue dans les Caraïbes ! Vous pouvez vous relaxer et profiter de la jolie vue sur l’île du Gosier, en face de vous. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de nous y rendre mais il paraît que la traversée est très rapide, peu chère et que les plages sur cet ilets sont tout aussi magnifiques.

Plage de la Datcha à Gosier en guadeloupe

La plage de la Caravelle à Sainte-Anne

Quelques kilomètres plus loin, nous arrivons sur une autre plage qui vaut vraiment le détour : la plage de la Caravelle. Aussi connu sous le nom de plage du Club Med, c’est l’une des plus belles plages de Guadeloupe selon nous. On l’a tellement aimé qu’on y est retourné plusieurs fois pour nous baigner et dormir à l’ombre des cocotiers. Et si vous êtes assez observateurs, vous apercevrez vos premiers iguanes !

Plage de la caravelle du club med en guadeloupe
Plage de la caravelle du club med en guadeloupe
Plage de la caravelle du club med en guadeloupe

Sainte-Anne : son marché et la plage centrale

Il fait bon vivre à Sainte-Anne ! Son petit marché local situé juste à côté de la plage centrale vaut vraiment le détour. On y trouve toutes les spécialités créoles et surtout un choix incroyable de rhum arrangé. Un endroit idéal pour déjeuner les pieds dans le sable.

Marché de pointe à pitre

La pointe des châteaux

Direction l’extrême est de Grande Terre. Là, tout au bout d’une route magnifique entourée de végétation se dresse la pointe des châteaux. Nous y sommes allé pour y admirer le lever du soleil. Un spectacle naturel grandiose surtout depuis la croix qui offre un point de vue à couper le souffle sur la côte. Un de nos coups de cœur en Guadeloupe.

un homme prend une photo de la plage avec un bébé sur le dos

En quittant la pointe des châteaux, arrêtez-vous sur les nombreuses plages qui longent la pointe. Nous avons testé l’anse à la gourde (belle plage de sable fin mais avec un peu de vague ce matin-là) et l’anse du Mancellinier (belle plage calme aux eaux turquoise).

Du Moule à la pointe de la grande vigie, la côte sauvage de Grande Terre

Cette partie de Grande Terre est bien moins fréquentée que le reste de l’île et bien plus sauvage aussi. Quand on pénètre dans le Moule, c’est un voyage dans le temps à l’ère coloniale qu’on fait. Au centre de la côte, l’Anse Maurice est une jolie petite baie idéale pour se baigner. Malheureusement, lors de notre passage, la plage était recouverte de sargasses. C’est dommage car l’endroit est vraiment très joli.

Le Moule
Anse Maurice

L’extrême nord sauvage de Grande Terre

En arrivant dans le nord de Grande Terre, les villes laissent la place aux champs de cannes à sucre qui s’étalent à perte de vue dans un vert éclatant. Puis arrive la forêt dense qui apporte son ombre rafraichissante. La boucle à l’extrême nord de l’île nous fait passer par la porte d’enfer (une crique habituellement paradisiaque mais envahie de sargasse lors de notre voyage) et la pointe de la Grande Vigie (un point de vue à couper le souffle sur les falaises et l’océan).

une femme se promène se dans un champ de canne à sucre
La porte d’Enfer envahit par les sargasse
Pointe de la Grande Vigie

Anse Bertrand, pour vivre à l’heure créole

Anse Bertrand est une petite ville très charmante et très calme où on a aimé passer quelques heures. Nous y avons mangé une cuisine créole délicieuse avec vue sur la mer chez La Case à Fernand avant de repartir vers le sud. La plage de l’Anse Bertrand vaut qu’on s’y arrête si on aime les vagues (pas idéale pour nous avec un bébé).

Anse Bertrand

La plage du souffleur à Port Louis

Alors là, c’est certainement l’une de nos plages préférées de Guadeloupe ! Habituellement frappée par d’immenses rouleaux sur lesquels viennent s’éclater les surfeurs, on a découvert une plage incroyablement calme, aux eaux limpides et chaudes. On y a passé toute l’après-midi tellement on y était bien. J’en ai même profité pour faire une session de paddle pour admirer les fonds marins et les nombreuses étoiles de mer. On y était tellement bien qu’on y est resté jusqu’au coucher du soleil, un cocktail à la main. La plage du souffleur est à voir AB-SO-LU-MENT !!!

Une femme se baigne avec son bébé dans la mer
Coucher de soleil sur la plage du souffleur – Port Louis, Guadeloupe

La route de la traversée (arrêt à la cascade aux écrevisse + la maison de la forêt)

Nous quittons Grande Terre pour nous rendre sur sa voisine, Basse Terre, bien plus sauvage. Comme son nom l’indique, la route de la traversée… traverse Basse Terre. Elle permet de relier Pointe-à-Pitre à Bouillante en une heure seulement. C’est certainement l’une des plus belles routes que j’ai eu la chance de parcourir. De chaque côté d’une chaussée impeccablement goudronnée se dressent des murs impressionnant de végétaux. La jungle tropicale est partout autour de nous. Vraiment très beau et très impressionnant !

Si vous empruntez cette route, arrêtez vous impérativement à la cascade aux écrevisses pour une baignade dans un cadre idyllique et à la maison de la forêt d’où partent plusieurs randos dans la jungle. Nous avons fait la plus courte (20 minutes) mais vous pouvez aussi tenter la rando des deux mamelles qui dure toute la journée.

La cascade aux écrevisses

La réserve Cousteau

C’est LE spot de plongée sous-marine en Guadeloupe. Tracez une ligne imaginaire entre Pointe Noire, Bouillante et les îlets Pigeons et vous trouverez la seule réserve naturelle marine de l’île. Ce parc marin est un havre de paix pour les poissons, les raies et aussi les tortues de mer qu’on peut observer par dizaine en snorkeling. Une escale incontournable de notre roadtrip en Guadeloupe.

Le jardin botanique de Deshaies

Si vous en avez assez de la plage (QUOI !?!?), le jardin botanique de Deshaies est une super idée de visite. Ici, on marche sur les pas de Coluche. C’est lui qui a créé ce somptueux jardins de plusieurs hectars dans lequel on peut trouver toutes sortes de plantes exotiques mais aussi différentes race d’oiseaux (flamants roses, arras, perroquets…). On n’était pas très emballé au début de la visite mais très rapidement, on a adoré flanner dans ces allées ombragées. Et Elia a adoré approcher ces oiseaux de près et donner à manger aux perroquets dans leur volière. Ça nous a un peu rappelé le parc aux oiseaux aux chutes d’Iguazu au Brésil.

La plage Leroux et les plages de Deshaies

La ville de Deshaies est entourée de plages plus belles les unes que les autres. L’Anse de la Perle, la plage de la Grande Anse et petite Anse valent le détour. Mais notre préférée reste la plage Leroux, une petite bande de sable baignée par des eaux calmes et transparentes. Super coucher de soleil aussi !

Le saut d’Acomat

Un peu au nord de Bouillante, le saut d’Acomat est une cascade merveilleuse où on peut se baigner. Un endroit très agréable pour finir la journée après une après-midi à la plage. Attention : le bassin n’est pas très profond, évitez de sauter de trop haut.

Sources chaudes à Bouillante

Bouillante est réputée pour ses sources d’eaux chaudes (d’où son nom). Pourquoi ne pas faire une petite escale aux sources Thomas, au sud de la ville. C’est l’occasion de se détendre et de discuter avec d’autres voyageurs.

rhdr

La distillerie Bologne à Baillif

Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de visiter de distillerie pendant notre voyage en Guadeloupe mais tout le monde nous a recommandé la distillerie de Bologne à Baillif au sur de Basse Terre. Si vous y allez, n’hésitez pas à nous raconter votre ressenti en commentaire.

Trois Rivières pour une sortie aux Saintes

Nous terminons notre roadtrip en Guadeloupe par la commune de Trois Rivières, à l’extrême sud de Basse Terre. C’est d’ici que partent les bateaux pour les Saintes, une autre excursion incontournable. Et si vous avez le temps, profitez-en pour explorer les alentours de Trois Rivières et profiter de ses plages de sable noir et ses sources d’eaux chaudes.

Quelques conseils avant de faire votre roadtrip en Guadeloupe

Vous l’aurez compris, faire un roadtrip en Guadeloupe est relativement facile car l’île se prète bien à ce genre de voyage. Voici cependant quelques conseils qui pourront vous aider sur la route. 😉

  • Pas la peine de faire le tour de l’île pour trouver l’essence la moins chère, toutes les stations de Guadeloupe se sont mises d’accord et pratiquent les mêmes prix. De cette manière, plus de concurrence entre Grande Terre et Basse Terre. Pas bête !
  • On a beau être au milieu des Caraïbes et sentir ce doux vent de liberté quand on roule le long de la plage, la Guadeloupe reste un département français… avec son code de la route et ses amendes. Attention au parcmètre et aux excès de vitesse ! 😉
  • De manière générale les routes sont en excellent état en Guadeloupe.
  • Comme souvent sur les îles, la route principale fait le tour de l’île et relie les principales villes. Aux heures de pointes, ce sont des kilomètres de bouchons qui se créent. Pensez-donc à prévoir du temps supplémentaire si vous avez rendez-vous à une heure précise. On a faillit louper notre bateau pour les Saintes comme ça !
  • Sur Basse-Terre les temps de trajets peuvent sembler plus long car la route qui fait le tour de l’île fait des zig-zag.

Location de voiture pour un roadtrip en Guadeloupe, comment choisir ?

Il existe de nombreuses agences de location de voitures. Pour votre roadtrip en Guadeloupe, vous pouvez louer votre voiture chez Jumbo Car Guadeloupe, une agence également présente en Martinique, Guyane et à La Réunion.

Où dormir pendant votre roadtrip en Guadeloupe ?

Lors de notre voyage de 10 jours en Guadeloupe, nous avons séjourné dans deux villes d’où nous avons rayonné.

  • À Sainte-Anne (Grande Terre), nous avons dormi dans ce charmant AirBnB. Un peu à l’écart de la ville, on était au top avec notre jardin et notre piscine privée. En plus, le proprio est super sympa et dispo. Il nous a accueilli à la Guadeloupéenne… avec tout le nécessaire pour faire nos Ti’Punch !
  • À Bouillante (Basse Terre), nous avons trouvé une maison immense rien que pour nous sur le site d’échange de maisons Home Exchange. Nous y avons été également accueillis chaleureusement avec un planteur maison qu’on a partagé sur la terrasse avec vue sur l’océan et la réserve Cousteau. Un régal !

Vous aussi inscrivez-vous sur HomeExchange et gagnez 100GP (GuestPoint) en cliquant sur notre lien de parrainage HomeExchange !

Si vous aussi, vous voulez essayer le Home Exchange, voici notre code parrainage :

Bon plan pour économiser de l’argent pendant votre roadtrip en Guadeloupe : utiliser le site de cashback iGraal !

Voici un bon plan pour ceux qui organisent leurs voyages en avance sur Internet. Hébergement, vol, train, location de voiture… le site de cashback iGraal.com vous permet d’économiser de l’argent dès que vous faites un achat sur Internet. En réservant une chambre sur Booking par exemple, vous récupérer 4% de votre achat. C’est 3,5% sur Hostelworld. Et cela fonctionne pour de nombreux site (La FNAC, La Redoute, Darty…). Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5€ à votre inscription ! 

  • Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à épingler notre photo ci-dessous sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.