©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-5

11-13 mars 2016 – En arrivant au Viêt Nam depuis le Cambodge, on a l’impression de faire un petit bon dans le futur. Avec ses buildings étincelants, ses grands magasins et ses longues artères aérées, Ho Chi Minh Ville est loin de ressembler à la métropole bondée et sale d’Asie du sud-est à laquelle on s’attendait. La « capitale » du sud du Viêt Nam, autrefois appelée Saigon, est un bon point de départ pour avoir un premier aperçu de la culture vietnamienne. Nous y sommes restés 2 jours, mais une journée suffit pour faire le tour de la ville. Venez avec nous, on vous emmène.

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-4

Un enfer urbain

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-9

Un dédale de ruelles

La poste centrale de Saigon, l’opéra et la cathédrale Notre-Dame, héritage de la colonisation française

Situés en plein centre de la ville, ces trois bâtiments constituent l’héritage laissé par la colonisation française au XIXème siècle. La poste est l’édifice le plus impressionnant. Elle a été dessinée par Gustave Eiffel et on retrouve le même style d’architecture avec les poutres en acier. L’intérieur est tout aussi beau avec sa grande voute en verre et ses vieilles cartes du Viêt Nam.

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-17

La poste centrale de Saigon

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-18©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-19

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-16

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-12

Le siège du comité du peuple

C’est l’ancien hôtel de ville de Saigon. Face au bâtiment : une statue d’Ho chi Minh, le général vainqueur de la guerre contre les Américains. On ne peut pas le visiter mais la façade est magnifique. Le bâtiment domine une longue promenade qui mène jusque fleuve et passe à coté du building de la Bitexco Financial Tower.

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-15©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-14

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-11

Le musée des souvenirs de guerre (15 000 dôngs)

Vous voulez en savoir plus sur la guerre du Viêt Nam ? Vous êtes au bon endroit. Le musée des souvenirs de guerre retrace à travers des milliers de photos les terribles évènements qui ont ébranlés le pays pendant des années. Affiches de propagandes, photos prises par des soldats américains tués au combats, photos post-guerre des ravages de l’agent orange (un produit chimique déversé par les Américains dans les cours d’eau pour empoisonner les Vietnamiens)… chaque salle couvre un thème bien précis. J’ai bien aimé la salle des photos prises par les soldats sur le front. On y trouve de magnifiques portraits, des scènes de guerre, une exposition d’armes et d’explosifs d’époque et la célèbre photo de la fillette brûlée au napalm, courant nue et en pleurs sur la route. A l’extérieur, des chars, des avions et des hélicoptères occupent la cour d’entrée, juste à côté d’une section consacrée aux conditions d’emprisonnements et aux techniques de tortures pratiquées pendant la guerre.

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-35

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-31

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-29

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-33

Ce musée est clairement une mine d’informations pour celui qui cherche à se documenter sur la guerre avant de se rendre plus en avant sur les zones de combats. Mais on a trouvé que la visite était un peu longue et peu variée. Trop de photos tuent la photo !

La pagode de l’empereur de jade

Ce temple taoïste nous a offert un petit
avant-goût de la Chine. De l’encens, des statues de dragons, des caractères chinois… une atmosphère mystique se dégage de ce petite temple situé au nord de la ville.

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-37

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-41©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-39

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-40

Ho Chi Minh Ville nous a laissé une bonne première impression sur le Viêt Nam. On avait entendu beaucoup de choses négatives sur les Vietnamiens. En ce qui nous concerne, on a eu que des bons contacts avec eux. On a rencontré un peuple charmant, souriant et serviable. Un vrai plaisir. Cela nous donné envie de découvrir davantage ce pays. Mais d’abord, allons nous rafraîchir à Dalat, parce que ici, on cuit !

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-42©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-43

Infos utiles :

Arriver à Ho Chi Minh depuis Phnom Penh : 10$

Quitter Ho Chi Minh Ville : Nous avons pris un ticket “Open bus” de Ho Chi Minh à Hue pour 550 000 dôngs (22 euros avec Lac Honh Tours). Horaires Ho Chi Minh Ville – Dalat 22h-7h.

Où dormir à Ho Chi Minh Ville : Baka GH, 276 000 dôngs la nuit (11€). Le quartier Pham Ngu Lao regorge de petits hôtel pas chers. Il ne faut pas hésiter à s’enfoncer dans les petites ruelles pour trouver son bonheur même si a priori, ces allées ressemblent plus à des coupes-gorges !

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-2©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-1

Où manger à Ho Chi Minh Ville : Fast Nood, une chaîne qui propose une grande variété de noodles et d’accompagnement. On recommande la sauce Saigon, un vrai régal ! 39 000 dongs le repas (1,50€)

©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-8©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-6©playingtheworld-hochiminh-vietnam-voyage-7

Envoyer un colis depuis la poste centrale d’Ho Chi Minh Ville : Nous avons envoyé notre premier colis pour la France : souvenirs de Birmanie, Laos et Cambodge. Total : 788 000 dongs (31 euros) pour 3,3 kg par bateau => 3 mois.

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.