Posts tagged ‘cuisine’

©playingtheworld-jersey-weekend-62

Cette fois-ci, ça y est, le printemps semble enfin de retour en France ! Et quand les beaux jours reviennent, cela me donne toujours envie de filer sur la côte pour déguster un bon plateau de fruits de mer, face à l’océan…

Pour moi, manger fait partie du voyage et du dépaysement. Pourtant, j’ai très rarement écrit des articles uniquement sur les plats ou la gastronomie d’un pays. Lorsque je le fais, comme ça a été le cas pour l’Ecosse et l’Inde, c’est pour rendre hommage à une gastronomie qui nous a surpris, que ce soit par sa diversité ou ses saveurs. Une gastronomie qui justifie à elle seule le voyage. Alors quand je parle de plateau de fruits de mer, je ne peux m’empêcher de penser à notre week-end de novembre passé sur l’île de Jersey, au large des côtes normandes.

En embarquant sur le ferry depuis St-Malo, nous nous sommes tout de suite dit : « Aïe, aïe, aïe ! On va en Angleterre, qu’est ce qu’on va bien pouvoir manger de bon ?! » Double erreur :

  1. Jersey, ce n’est pas l’Angleterre, c’est une île anglo-normande (et ça fait toute la différence ! ) 😉
  2. On a passé le week-end à se régaler comme je vais tenter de vous le prouver à travers ces quelques adresses incontournables.

Laissez-moi donc vous emmener à la découverte des meilleures tables de Jersey !

Dîner chez Suma’s, tout Jersey dans votre assiette

Pour être tout à fait honnête, c’est ce restaurant qui m’a donné envie d’écrire cet article. Chez Suma’s, on retrouve tout ce que Jersey à de meilleur à nous offrir. Île oblige, le menu fait la part belle aux poissons, crustacés et fruits de mer. Mais la plus grande découverte pour moi a été ses fameuses huîtres pochées au vin blanc. C’est simple, je serais capable de retourner à Jersey rien que pour les déguster à nouveau…

The 1st of some awesome new food shots taken by @maximillius @thestudio_m. We are stoked with the results. #jerseyoysters #visitjersey #theislandbreak #visitsumas

Une publication partagée par Sumas Restaurant (@sumas_restaurant_jersey) le

Autre spécialité de Jersey : son homard ! Il est péché dans la baie juste en face du restaurant. On ne peut pas faire plus frais. Directement du producteur au consommateur ! ©playingtheworld-jersey-weekend-60 On a quand même voulu découvrir un plat typiquement anglais. Paul, le chaleureux propriétaire des lieux nous a donc fait goûter un petit bout de cerf. Un nouveau régal, le tout accompagné de légumes croquants de saison et cultivés sur l’île.

    We will be open again from this Thursday evening! #visitsumas #newmenus #theislandbreak #hopetoseeusoon #readytogo Une publication partagée par Sumas Restaurant (@sumas_restaurant_jersey) le

Après un dessert léger pour terminer ce copieux repas, Paul m’a fait découvrir une excellente liqueur locale (pas d’alcool pour Chloé qui était alors enceinte).

Bref, vous l’aurez compris, le restaurant Suma’s vaut à lui seul un voyage sur Jersey. Et le petit plus, c’est la beauté du lieu, la présentation soignée des plats, la vue sur la mer et le chaleureux accueil de Paul. 🙂

©playingtheworld-jersey-weekend-62

Pourquoi aller manger chez Suma’s ?

  1. Pour ses huîtres pochées au vin blanc
  2. Pour la fraîcheur de ses produits
  3. Pour la chaleur de son intérieur et la gentillesse de son patron

Pour y aller

Suma’s Restaurant

Gorey Hill, Jersey

http://sumasrestaurant.com

La Belle Gourmande, pour bruncher comme un Jersien

De l’autre côté de l’île, à St-Aubin, Sophie a ouvert un délicatessen « trendy » qui fait également restaurant. Comme des insulaires habitués des lieux, c’est ici que nous avons brunché le dimanche matin. La Belle Gourmande, c’est un peu le lieu chaleureux dans lequel on aime flâner et prendre son temps lorsqu’il fait gris dehorsSaumon, avocat, muesli, fromage… tout est super frais, délicieux et fait maison. Bref, une adresse à ne pas manquer si vous voulez vivre à l’heure jersienne. 

Happy #internationalcoffeeday 🙌☕️✨

Une publication partagée par La Belle Gourmande (@labellegourmande) le

 

Pourquoi aller bruncher à la Belle Gourmande ?

Pour ses bons petits plats frais et fait maison Pour son ambiance de coffeeshop chaleureux Pour son épicerie fine  située juste à côté

Pour y aller

Surrey House Charing Cross St-Aubin, Jersey

http://www.labellegourmande.com

 

St-Brelade Bay hotel**** pour un tea time de luxe

On ne peut pas séjourner sur une île anglo-normande sans goûter au fameux tea time anglais. Et si vous voulez une expérience XXL, on vous conseille d’aller prendre le thé au St-Brelade Bay hotel****, au sud de l’île. C’est dans le décor grandiose de cet hôtel de luxe , face à une longue et magnifique baie qu’on a siroté un délicieux Earl Grey assorti de sa farandole de pâtisseries. Mention spéciale pour les scones !  

    Treat Yourself to a spot of Afternoon Tea in our sun lounge! #treatyoself #tea #cake #visitjersey #theislandbreak #luxuryjerseyhotels Une publication partagée par 4⭐ St Brelade’s Bay Hotel (@sbbhjersey) le

Pourquoi aller prendre le thé au St-Brelade Bay hotel**** ?

  1. Pour son cadre grandiose
  2. Pour son personnel attentionné
  3. Pour ses scones

Pour y aller

La route de la baie

St-Brelade, Jersey

 https://www.stbreladesbayhotel.com 

J’espère que ces 3 adresses vous auront donné envie de découvrir Jersey. Si vous voulez en savoir plus sur cette île, vous pouvez lire notre article : Un week-end cocooning et nature sur l’île de Jersey. En attendant, moi, je pars ouvrir mes huitres ! 😉

©playingtheworld-jersey-weekend-83

Et encore merci à l’Office de tourisme de Jersey qui nous a invité à découvrir sa belle île et à Pascale pour l’organisation. Tous nos avis et ressentis restent libres et personnels.

1 Comment

Plat traditionnel cambodgien

Quand on voyage plusieurs mois à travers l’Asie, on a l’impression de toujours manger la même chose. Du riz, des noodles, du riz, des noodles… Avec le Cambodge, ce cliché s’est un peu envolé. On y a découvert une cuisine originale, variée et parfois… surprenante ! Tour d’horizon des plats khmers qu’on a particulièrement aimé.

La mygale frite

Commençons cette liste par le plus surprenant ! Mygales, scorpions, cafards, serpents, sauterelles, chenilles… qu’ils soient grillés ou frits, on trouve des petits stands d’insectes un peu partout. Si en Thaïlande cette « spécialité » est destinée à distraire les touristes, elle constitue au Cambodge un plat à part entière. J’ai par exemple eu l’occasion de voir un Cambodgien acheter 100g de criquets grillés pour son dîner. Et si vous avez l’estomac suffisamment bien accroché, vous pouvez voir la vidéo dans laquelle je mange une mygale !

Manger une araignee au cambodge

Le sticky bambou rice

Le riz gluant est un incontournable de la cuisine asiatique. Au Cambodge, ils le cuisent directement dans une tige de bambou d’une vingtaine de centimètres. Dans le trou du bambou, ils mélangent du riz, de l’eau, du sucre, des pois rouges et du lait de coco et font cuir le tout en disposant le bambou au dessus d’un foyer pendant quelques heures. Pour délivrer le mélange, il suffit d’éclater le bambou et de l’ouvrir comme une banane !

Du sticky bambou rice au cambodge

Du sticky bambou rice au cambodgeDu sticky bambou rice au cambodge

Du sticky bambou rice au cambodge

Le crabe bleu de Kep

La ville de Kep dans le sud du Cambodge est réputée pour ses fruits de mers et plus particulièrement son crabe bleu, véritable spécialité du coin. On peut voir les pêcheurs chercher le pauvre crustacé depuis la terrasse des restaurants qui bordent le front de mer. L’assiette est assez chère mais suffisamment grande pour être partagée à deux. C’est délicieux, surtout avec une sauce au poivre vert de Kampot.

Un crabe de kep aupoivre de kampot, recette du cambodgeLe poivre vert de Kampot

La région de Kampot (toujours dans le sud du Cambodge) produit l’un des meilleurs poivres au monde. Du vert, du noir corsé, du blanc délicat ou du rouge fruité, il y en a pour tous les goûts. On retrouve ce condiment partout dans la cuisine khmers. Mais pour acheter le vrai poivre de Kampot bio (l’original), il faut faire attention aux nombreuses contrefaçons qui viennent… du Viet-Nam voisin !

Du poivre de kampot au cambodge

Du poivre de kampot au cambodge

Le rat au barbecue

Quand on vous dit « rat », vous pensez tout de suite ce gros rongeur gris et sale, plein de microbes et de maladie qui pullule dans nos égouts. Celui qu’on mange au Cambodge est complètement différent. Il vit dans les champs et se nourrit exclusivement du riz qu’il pique dans les rizières. Les enfants du coin les chassent à coup de lance-pierre et les vendent aux boui-boui sur le bords des routes qui s’empressent à leur tour de les aligner sur le barbecue.

Manger du rat au barbecue au cambodgeBon d’accord, si on ne nous avait pas initié, on ne l’aurait certainement pas testé. Et on aurait eu bien tort ! La chair du rat des champs est délicieuse. Elle a un petit goût de lapin. Pas étonnant quand on y pense. Bref, on a adoré et on vous le recommande ! Le seul truc un peu génant, c’est quand le petit chasseur déverse à coté de vous le butin de sa chasse. Difficile de ne pas avoir un léger haut le coeur en voyant le rongeur mort à coté de vous pendant que vous avez une patte dans la bouche !

Manger du rat au barbecue au cambodge

Il a une bonne tête, non ?!

Manger du rat au barbecue au cambodge Manger du rat au barbecue au cambodge

Le fish amok

La sauce amok est une sorte de curry doux et délicieux. Elle se marrie très bien avec du riz blanc et on peut choisir d’y ajouter des morceaux de poisson ou de viande.

Le fish amok plat traditionnel au cambodge

Le banana sticky rice

On connaissait déjà le sticy mango rice, un riz gluant sucré avec des morceaux de mangue à manger en dessert sur une plage thaïlandaise. Au Cambodge, c’est la banane qui est reine. Elle est entourée du riz gluant puis enroulée dans une feuille de bananier pour être cuite sur le grill. La banane donne un bon petit goût sucré au riz.

Manger du riz gluant a la banane au cambodge Manger du riz gluant a la banane au cambodge

Le dumpling au porc 

On retrouve ce genre de vapeur un peu partout en Asie du sud-est. Mais c’est au Cambodge qu’on l’a testé… et on a adoré ! Il s’agit en réalité d’un petit pain sucré fourré de viande de porc et d’un oeuf dur. C’est très bon, ça ne coûte pas cher et ça cale un petit creux en passant.

Un dumpling au porc au cambodge

Le boeuf au poivre vert, le poulet au miel, le porc au gingembre

La cuisine khmer propose aussi des plats qu’on retrouve dans la cuisine chinoise. C’est surtout la préparation qui diffère, mais c’est toujours aussi bon.

Plat traditionnel cambodgien Plat traditionnel cambodgien Plat traditionnel cambodgien

Voila, j’espère que ces quelques plats typiques de la cuisine cambodgienne vous auront donné l’eau à la bouche. Et bon appétit bien sûr… 😉

Et vous, c’est quoi vos plats préférés en Asie du sud-est ?

Leave a comment

Août 2015 – « Tu verras en Ecosse, il pleut, il fait froid et on mange mal ! » On a beaucoup entendu cette phrase au moment de préparer notre voyage pour les highlands. Alors pour le froid et la pluie, effectivement c’est assez juste (surtout qu’on y est allé en novembre). En revanche, en ce qui concerne la nourriture, on a été très agréablement surpris. L’Ecosse est sans doute l’un des pays où on a le mieux manger. On pensait devoir se contenter d’une nourriture peu variée et sans vraiment de saveur comme on trouve souvent de l’autre côté de la manche. Mais au lieu de ça, on a découvert une gastronomie, certes un peu lourde (il faut bien tenir pendant les longues soirées d’hiver), mais d’une grande richesse et vraiment délicieuse. Alors pour lui faire honneur, on a choisit de vous présenter les 8 plats qu’y nous ont séduit.

Le Haggis

-®-Romain-Dondelinger-Ecosse-haggisAussi appelé « Panse de brebis farcie », le plat national écossais ne connait malheureusement pas le succès qu’il mériterait. Si son nom ne donne pas très faim, c’est pourtant un plat délicieux et avec beaucoup de goût. Il est fabriqué à base d’abats hachés d’un mouton, d’un porc ou d’une vache mélangés avec du suif, des oignons, de la farine d’avoine et des épices… Traditionnellement, le tout était bouilli dans l’estomac de l’animal abattu (d’où son nom). Grosso modo, ça ressemble à du boudin noir ! Ca se marie super bien avec de la purée de pomme de terre et de rutabaga. La première bouchée surprend mais après on ne peut plus s’en passer.  Les Ecossais en mangent au petit déjeuner. On a essayé… et on a adoré !

Le bœuf Angus

-® Romain Dondelinger Ecosse angus

Mondialement connu, la viande de bœuf Angus provient de la région d’Aberdeen et d’Angus sur la coté est du pays. Braisée, à la poêle ou en carpaccio… cette viande extrêmement tendre se décline à l’infini. Il y en a pour tous les goûts !

Le stovie

stovie ecosse

Le stovie est un ragoût à base de viande bouillie (mouton, porc, bœuf) accompagné d’oignons et de pommes de terre (également bouillis). On peut y ajouter quelques légumes comme des carottes en dés ou du chou-fleur. Idéal pour tenir l’hiver !

Le saumon

Saumon-d-Ecosse-au-four_reference

L’Ecosse est, avec l’Irlande et la Norvège, l’un des principaux producteurs de saumon en Europe. C’est pourquoi il arrive bien frais directement depuis le port jusqu’au restaurant. Vous pouvez le manger fumé, bouilli ou encore à la plancha. Délicieux avec une petite purée maison.

Le haddock

-®-Romain-Dondelinger-Ecosse-haddock

Autre poisson très répandu en Ecosse, le haddock se mange en filet, en soupe ou en parmentier. J’ai expérimenté le filet de haddock recouvert de fromage fondu dans un petit restaurant sur le port de Stonehaven. Un délice !

Les scones

tea-and-scones-lg.desktop

Il existe autant de sorte de scones qu’il y a de famille en Ecosse. De différentes formes, ces petits gâteaux peuvent être nature, aux fruits ou aux pépites de chocolat. A manger à 17h00 avec un bon thé !

Le carrot cake

-® Romain Dondelinger Ecosse carrot cake

On en trouve dans toutes les maisons de thé d’Ecosse. Idéal pour accompagner une tasse de thé !

Le Scotish breakfast

-® Romain Dondelinger Ecosse breakfast 2-® Romain Dondelinger Ecosse breakfast 3-® Romain Dondelinger Ecosse breakfast 5

C’est le repas le plus important de la journée pour les Ecossais. C’est pour cela qu’il est copieux et qu’on prend vraiment le temps de le prendre. Au menu : du porridge (ou des céréales pour les étrangers), œuf (brouillés, au plat ou à la coque, c’est comme vous voulez !), bacon, saucisse, galettes de pomme de terre, baked beans et scones. Il peut-être accompagné de tartines et de confitures (pour les Français ;-)). Et pour ceux qui ont encore une petite faim, vous pouvez ajouter du saumon fumé ou encore… du haggis !

Sans oublier…

-® Romain Dondelinger Ecosse whisky

Un bon p’tit whisky !

Et vous avez-vous tenté la nourriture écossaise ? 🙂

BON PLAN pour ceux qui réservent l’hébergement en avance sur internet : Le site de Cashback iGraal.com vous permet d’économiser 4% sur Booking ou encore 3,5% sur Hostelworld et plein d’autres sites sur Internet (La FNAC, La Redoute, Darty…). Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5€ à votre inscription ! 🙂

  • Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager autour de vous et à épingler notre photo ci-dessous sur Pinterest !

 

4 Comments