Plat traditionnel cambodgien

Quand on voyage plusieurs mois à travers l’Asie, on a l’impression de toujours manger la même chose. Du riz, des noodles, du riz, des noodles… Avec le Cambodge, ce cliché s’est un peu envolé. On y a découvert une cuisine originale, variée et parfois… surprenante ! Tour d’horizon des plats khmers qu’on a particulièrement aimé.

La mygale frite

Commençons cette liste par le plus surprenant ! Mygales, scorpions, cafards, serpents, sauterelles, chenilles… qu’ils soient grillés ou frits, on trouve des petits stands d’insectes un peu partout. Si en Thaïlande cette « spécialité » est destinée à distraire les touristes, elle constitue au Cambodge un plat à part entière. J’ai par exemple eu l’occasion de voir un Cambodgien acheter 100g de criquets grillés pour son dîner. Et si vous avez l’estomac suffisamment bien accroché, vous pouvez voir la vidéo dans laquelle je mange une mygale !

Manger une araignee au cambodge

Le sticky bambou rice

Le riz gluant est un incontournable de la cuisine asiatique. Au Cambodge, ils le cuisent directement dans une tige de bambou d’une vingtaine de centimètres. Dans le trou du bambou, ils mélangent du riz, de l’eau, du sucre, des pois rouges et du lait de coco et font cuir le tout en disposant le bambou au dessus d’un foyer pendant quelques heures. Pour délivrer le mélange, il suffit d’éclater le bambou et de l’ouvrir comme une banane !

Du sticky bambou rice au cambodge

Du sticky bambou rice au cambodgeDu sticky bambou rice au cambodge

Du sticky bambou rice au cambodge

Le crabe bleu de Kep

La ville de Kep dans le sud du Cambodge est réputée pour ses fruits de mers et plus particulièrement son crabe bleu, véritable spécialité du coin. On peut voir les pêcheurs chercher le pauvre crustacé depuis la terrasse des restaurants qui bordent le front de mer. L’assiette est assez chère mais suffisamment grande pour être partagée à deux. C’est délicieux, surtout avec une sauce au poivre vert de Kampot.

Un crabe de kep aupoivre de kampot, recette du cambodgeLe poivre vert de Kampot

La région de Kampot (toujours dans le sud du Cambodge) produit l’un des meilleurs poivres au monde. Du vert, du noir corsé, du blanc délicat ou du rouge fruité, il y en a pour tous les goûts. On retrouve ce condiment partout dans la cuisine khmers. Mais pour acheter le vrai poivre de Kampot bio (l’original), il faut faire attention aux nombreuses contrefaçons qui viennent… du Viet-Nam voisin !

Du poivre de kampot au cambodge

Du poivre de kampot au cambodge

Le rat au barbecue

Quand on vous dit « rat », vous pensez tout de suite ce gros rongeur gris et sale, plein de microbes et de maladie qui pullule dans nos égouts. Celui qu’on mange au Cambodge est complètement différent. Il vit dans les champs et se nourrit exclusivement du riz qu’il pique dans les rizières. Les enfants du coin les chassent à coup de lance-pierre et les vendent aux boui-boui sur le bords des routes qui s’empressent à leur tour de les aligner sur le barbecue.

Manger du rat au barbecue au cambodgeBon d’accord, si on ne nous avait pas initié, on ne l’aurait certainement pas testé. Et on aurait eu bien tort ! La chair du rat des champs est délicieuse. Elle a un petit goût de lapin. Pas étonnant quand on y pense. Bref, on a adoré et on vous le recommande ! Le seul truc un peu génant, c’est quand le petit chasseur déverse à coté de vous le butin de sa chasse. Difficile de ne pas avoir un léger haut le coeur en voyant le rongeur mort à coté de vous pendant que vous avez une patte dans la bouche !

Manger du rat au barbecue au cambodge

Il a une bonne tête, non ?!

Manger du rat au barbecue au cambodge Manger du rat au barbecue au cambodge

Le fish amok

La sauce amok est une sorte de curry doux et délicieux. Elle se marrie très bien avec du riz blanc et on peut choisir d’y ajouter des morceaux de poisson ou de viande.

Le fish amok plat traditionnel au cambodge

Le banana sticky rice

On connaissait déjà le sticy mango rice, un riz gluant sucré avec des morceaux de mangue à manger en dessert sur une plage thaïlandaise. Au Cambodge, c’est la banane qui est reine. Elle est entourée du riz gluant puis enroulée dans une feuille de bananier pour être cuite sur le grill. La banane donne un bon petit goût sucré au riz.

Manger du riz gluant a la banane au cambodge Manger du riz gluant a la banane au cambodge

Le dumpling au porc 

On retrouve ce genre de vapeur un peu partout en Asie du sud-est. Mais c’est au Cambodge qu’on l’a testé… et on a adoré ! Il s’agit en réalité d’un petit pain sucré fourré de viande de porc et d’un oeuf dur. C’est très bon, ça ne coûte pas cher et ça cale un petit creux en passant.

Un dumpling au porc au cambodge

Le boeuf au poivre vert, le poulet au miel, le porc au gingembre

La cuisine khmer propose aussi des plats qu’on retrouve dans la cuisine chinoise. C’est surtout la préparation qui diffère, mais c’est toujours aussi bon.

Plat traditionnel cambodgien Plat traditionnel cambodgien Plat traditionnel cambodgien

Voila, j’espère que ces quelques plats typiques de la cuisine cambodgienne vous auront donné l’eau à la bouche. Et bon appétit bien sûr… 😉

Et vous, c’est quoi vos plats préférés en Asie du sud-est ?

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.