Posts tagged ‘Thaïlande’

DSC03939

La Thaïlande est le 3ème pays de notre tour du monde. Nous avions déjà eu un petit aperçu lors de nos vacances en novembre 2014 (voir 2 semaines en Thaïlande : bilan, budget, itinéraire). Cette fois-ci nous avons choisi de privilégier les îles du sud-ouest en partie pour fêter les fêtes de fin d’année au soleil et dans des lieux paradisiaques. C’est la période la plus touristique de l’année. Et on l’a bien senti passer sur notre budget. On vous détaille ici notre bilan : itinéraire, budget et impressions.

Itinéraire

Nous avons divisé notre séjour en Thaïlande en 2 étapes : en arrivant par la frontière terrestre malaisienne, du sud du pays jusqu’à Bangkok, puis de Bangkok jusque dans le nord. Entre les deux, nous avons passé 3 semaines en Birmanie.

Pour ceux qui arrivent en avion, on vous conseille de regarder les vols pour Bangkok sur le comparateur de vols Skyscanner pour trouver les meilleurs prix.

  • Séjour du 18 décembre 2015 au 6 janvier 2016 (îles du sud)

Capture d’écran 2016-03-10 à 15.33.51

  • Puis du 28 janvier au 1er février 2016 (Bangkok + le nord).

Capture d’écran 2016-03-10 à 15.11.42

Kilomètres parcourus : 2 720 km

3ème pays de notre tour du monde.

Voici comment nous avons répartis les 23 jours :

Ville                 Durée        Moyen de transport

Koh Lipe        8 jours       Bateau + bus pour Koh Lanta 10h
Koh Lanta      5 jours       Bateau pour Phi Phi 1h
Koh Phi Phi    2 jours       Bateau + bus pour Khao Sok 5h
Khao Sok       2,5 jours    Train de nuit Surat Thani – Bangkok 8h
Bangkok        1 jour          Train chiang mai 14h + 3h stop pour Chiang Rai
Chiang Rai     2 jours

Budget

Au total pour 23 jours, nous avons dépensé 38 568 baths à 2, soit 19 284 baths chacun. Ce qui fait environ 495 euros/pers.

Soit un budget de 21,50€ par jour et par personne !

Pour info , le taux de change fin décembre 2015 : 1€ = 39 baths

Capture d’écran 2016-03-08 à 16.57.42

Par rapport à l’année dernière nous avons beaucoup moins dépensé. Ce qui est normal vu que nous étions en vacances et cette fois-ci en tour du monde donc avec un budget plus restreint. Pourtant le coût de la vie est plutôt cher sur les îles de Koh Lipe, Koh Lanta et Koh Phi Phi. Les hébergements augmentent leur prix fin décembre. Nous nous sommes également fait plaisir sur les repas et les boissons pour Noël et le jour de l’an. La deuxième partie de notre séjour dans le nord a quasiment été deux fois moins chèr que dans les îles. C’est grâce à ce second séjour que nous avons pu diminuer le coût total de notre voyage en Thaïlande.

En plus nous nous sommes offert le diplôme de plongée Padi Open Water pour Noël (à Koh Lipe) : 380 euros chacun. Mais nous ne l’incluons pas dans nos dépenses du tour du monde car c’était un cadeau ! 😉

Hébergement

L’hébergement est la part la plus importante de notre budget pour ce séjour (31%). Nous sommes arrivés en pleine saison haute et nous avons eu du mal à trouver des hôtels ou guest houses à prix abordables.
Nous avons dépensé en moyenne entre 5€ et 20€ la nuit pour 2.

Voici le détail de nos nuits:

  • 4 nuits en camping : A Koh Lipe, nous avons dormi dans au Lipe Camping Zone pour 400 baths la nuit (10€) incluant la tente pour 2. Très rudimentaire, toutes les tentes étaient collées les unes aux autres. Douche froide et electricité payante pour charger ses appareils. On déconseille sauf si vous êtes vraiment très juste niveau budget.
  • 12 nuits en bungalows :
    • 4 nuits à Koh Lipe au Forra Bungalow pour 800 baths la nuit pour 2 (20€), Bungalows en bambou très propres près de la plage, hammac et eau chaude. Une réduction de 20% est appliquée les jours où on plonge avec leur centre, (sinon le prix plein tarif est de 1 200 baths)
    • 6 nuits au Charlee Barley’s à Koh Lanta pour 500 baths la nuit pour 2(13€). Bungalows très basiques, 5min de la plage, hammac, eau froide, internet, un petit jardin avec des tables pour se poser, très agréable
    • 2 nuits à Nung Guest House à Khao Sok pour 600 baths la nuit pour 2 (15€). Bungalows en dur tout confort, eau chaude et air conditionné
  • 5 nuits en hôtel ou guest house :
    • 2 nuits au Delux Hôtel à Koh Phi Phi pour 800 baths la chambre double (20€). Chambre avec eau chaude qui semblait propre mais en fait infesté de punaises de lit !
    • 3 nuits à Boon Bun Dan Guest house à Chiang Rai pour 200 baths la chambre double (5€). Chambre avec eau chaude très confortable + internet gratuit
  • 2 nuits en train couchettes : 1 nuit de Surat Thani à Bangkok et 1 nuit de Bangkok à Chiang Mai

BON PLAN pour ceux qui réservent l’hébergement en avance sur internet : Le site de Cashback iGraal.com vous permet d’économiser 4% sur Booking ou encore 3,5% sur Hostelworld et plein d’autres sites sur Internet (La FNAC, La Redoute, Darty…). Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5€ à votre inscription ! :-)

La nourriture, les boissons

Cette part a été toute aussi importante que la part hébergement : 151€ chacun (31%). Cela s’explique par le fait que les restaurants sont beaucoup plus chers sur les îles.
Nous avons mangé entre 40 baths et 120 baths par repas. (sauf à Noël où nous avons fait un petit écart de 400 baths chacun).

La nourriture en Thaïlande est délicieuse et variée. Il y a certes du riz ou des nouilles dans la plupart des plats, mais les currys sont vraiment un délice. Nous avons testé plein de plats différents dont le fameux Pad thaï, la soupe de coco, le curry rouge et curry vert. Ces plats sont généralement servis avec des légumes et de la viande au choix (boeuf, porc, poulet). Les plats avec noix de cajou sont également très courants. Puis toujours les fried noodles ou fried rice qui restent les plats les moins chers à chaque fois.

Quelques prix indicatifs : 

  • Un pad thaï coûte environ 40 baths dans la rue. Il faut compter le double dans un restaurant.
  • Muesli fruit et yaourt : 90 baths
  • Une bouteille d’eau : 14 baths au 7 eleven (la chaine de superette en Thailande), 20 baths au restaurant
  • Un jus de fruits frais : 30 baths
  • Un sandwich toasté jambon/fromage au 7 eleven : 25 baths

Les transports

Nous avons dépensé 114€ par personne pour les transports (23% du budget).

Voici les moyens de transports que nous avons utilisé :

  • 1 bus de nuit : Pour l’arrivée de Kuala Lumpur à Hat-Yai
  • 2 trains de nuits : De Surat Thani à Bangkok (691 baths/pers en couchettes) et de Bangkok à Chiang Mai (531 baths/pers en couchettes)
  • 4 minivans : Hat-Yai – Pakbara, Pakbara -Trang, Trang – Koh Lanta, Krabi – Khao Sok et Khao Sok – Surat Thani
  • 2 scooters : A Koh Lanta pendant 3 jours pour 200 baths la journée (5€), puis à Chiang Rai pendant 2 jours pour
  • 2 ferrys : Koh Lanta – Koh Phi Phi 200 baths (5€) et Koh Phi Phi – Krabi
  • 2 speedboats : Pakbara – Koh Lipe AR
  • 2 voitures en stop : A la fin, de Chiang Mai à Chiang Rai nous avons fait du stop. Ca a très bien fonctionné. Notre seul regret est de ne pas avoir essayé avant !

Extras, excursions

Voici un aperçu de ce que nous incluons dans extras  :

– 2 massages thaï : 200 baths par personne (5€)

– Taxes d’entrées à Tarutao et Koh Lipe : 220 baths chacun (5,50€)

– Excursion d’une journée en snorkeling dans l’archipel de Tarutao : 500 baths chacun (12,50€)

– Lanterne pour le 31 décembre : 100 baths (2,50€)

– Excursion bateau-snorkeling à Phi Phi Ley : 300 baths chacun (7,50€)

– Taxe d’entrée à Maya Bay (Koh Phi Phi) : 400 baths chacun (10 euros)

Frais bancaires

Les ATM en Thaïlande prennent la plupart du temps 200 baths (5€) de commission par retrait. A cela s’est ajouté les 2% de frais de notre carte bancaire. Nous avons eu 20€ de frais à 2, soit 10€ chacun.

Quelle assurance voyage ?

Etant en tour du monde d’un an, nous avons choisi l’assurance CAP Aventure de Chapka Assurances, valable pour les séjours de plus de 3 mois.

Pour les séjours plus courts (moins de 3 mois), il existe aussi l’assurance CAP Assistance 24h/24h.

On a beaucoup aimé 

  • Plongée et snorkeling à Koh Lipe
  • Khao Sok pour son cote sauvage
  • Dormir dans les trains couchettes
  • Les grandes plages à Koh Lanta
DSC03752

Koh Lipe

DCIM100GOPROG0010919.

Juste avec masque et tuba

khao-sok

Khao Sok National Park

On a moins aimé

  • Koh Phi Phi, victime du tourisme de masse.
  • Le long trajet entre Koh Lipe et Koh Lanta
  • Le fait que Koh Lipe devienne petit à petit une usine à touristes

Et notre rencontre avec les enfants ?

Voir notre article : Instant jeux avec les enfants en Thaïlande.

Notre vidéo

Notre ressenti global

Ce deuxième voyage en Thaïlande confirme l’impression que nous a donné le pays lors de notre premier passage. On est toujours aussi éblouit par la culture et l’art de vivre à la thaïlandaise même-ci, ce coup-ci, nous avons privilégié les loisirs et la nature à la culture ! 😉

On a eu d’excellent contacts avec les Thaïs, même si dans les zones très touristiques, ils deviennent un peu plus froid et moins accueillant (merci le tourisme de masse !). :-( Heureusement, le stop nous a permis de faire de belles rencontres. Une expérience qu’on aimerait beaucoup poursuivre dans nos prochains pays.

Côté nourriture, on a A-DO-RÉ ! C’est même la première chose qu’on a regretté lorsqu’on est allé en Birmanie ! :-) Notre seul regret : ne pas avoir fait de cours de cuisine.

Notre mega coup de coeur : les îles Koh Lanta et Koh Lipe. Nous reviendrons certainement y passer des vacances et passer nos prochains niveaux de plongée.

Pour conclure, la Thaïlande est un pays très facile à visiter en mode sac à dos et les prix restent très abordables. C’est une destination qu’on conseille à ceux qui souhaitent avoir une première approche de l’Asie ou expérimenter le voyage solo ! Alors fonçez !!! Nous on va découvrir le Laos:-)

Coucher de soleil à Koh Lanta

Et pour voir notre vidéo de Koh Lipe, Koh Lanta, Kho Phi Phi et Khao Sok c’est par ici :

La Thaïlande du Sud en 3 minutes !

Tous nos articles sur la Thaïlande :

>> Une journée dans la peau d’un Trash Héros 

>> Koh Lipe, Koh Lanta, Koh Phi Phi : quelle île choisir ?

>> Khao Sok, une escale dans la jungle thaïlandaise 

>> Instants jeux avec les enfants

>> 3 jours en Thaïlande du nord Chiang Rai et le triangle d’or

>> 2 semaines en Thaïlande : Bilan, budget, itinéraire

>> Conseils pour passer la frontière Thaïlande – Laos (côté Chiang Rai)

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager autour de vous et à épingler notre photo ci-dessous sur Pinterest !

thailande



Booking.com

10 Comments

triangle-or

Pour quitter la Thaïlande par Chiang Rai et rejoindre le Laos nous avons lu un peu de tout sur internet et nous étions un peu perdus. Du coup, on a souhaité vous faire un petit récapitulatif de notre passage par la frontière début février 2016. Nous sommes passés par la frontière Chiang Khong (Thaïlande) – Houay Xay (Laos).

Rejoindre Chiang Khong depuis Chiang Rai

Des bus locaux partent tous les jours du centre ville. Le premier bus est à 6h et ils partent toutes les 30 minutes. Nous avons pris le bus de 8h (65 baths par personne, environ 1,50€) et sommes arrivés à 10h.

Attention ! Il ne faut surtout pas aller jusqu’à Chiang Khong ! Le bus s’arrête environ 5 km avant la ville sur la route principale au croisement avec le pont qui rejoint le Laos.

Il vous faudra ensuite prendre un tuk-tuk ou faire les 5 km à pied jusqu’au poste frontière. Nous avons opté pour le tuk-tuk  (50 baths chacun) car nous étions pris par le temps. On avait rendez-vous à 11h30 coté Laos pour prendre un bateau qui devait nous mener jusqu’à Luang Prabang.

DSC06176

Le passage de la frontière : une longue attente

La première chose importante à savoir est que le coût du visa pour le Laos est de 30$ (il est possible qu’on vous demande 1$ en plus si vous arrivez après 16h ou le week end).

Rassurez-vous si vous n’avez pas de dollars en votre possession, il y a des bureaux de changes et distributeurs à la frontière.

« Pour la petite histoire, nous n’avons pas réussi à changer nos baths en dollars à Chiang Rai car c’était le week end. Les banques étaient donc fermées. Et nous sommes partis le lundi matin à 8h, avant qu’elles ouvrent. Nous nous sommes donc rendus à la frontière sans dollars. En descendant du bus, un homme nous a proposé d’échanger nos baths. Nous avons accepté de peur de ne pas avoir de dollars pour payer le visa. Mais c’était une erreur car à l’arrivée à la frontière il y avait un bureau de change avec un taux plus intéressant. Le mieux reste quand même de changer dans une banque bien à l’avance ! »

Sortir de la Thaïlande est très rapide ! Une fois le tampon de sortie obtenu, un bus nous attend pour nous mener jusqu’à la douane laotienne. Impossible d’y échapper et nous n’avons pas d’autres choix que de payer les 20 baths par personne (0,50€) pour traverser le pont. A ce moment, nous ne sommes ni en Thaïlande, ni au Laos !

Arrivés à la douane laotienne, on donne nos passeports et les 30$ à un douanier. Celui-ci est très froid et nous fait comprendre qu’il faut attendre à côté avant de pouvoir les récupérer. Le temps d’attente est très long. Les agents attendent d’avoir vérifié les passeports de toutes les personnes qui étaient dans le bus avant de les rendre. On  essaye de leur faire comprendre qu’on a un bateau à prendre mais ils s‘en fichent totalement. Vers 11h15 nous récupérons enfin nos passeports.

Nous voici au Laos !

De nouveau, il faut prendre un tuk-tuk pour rejoindre l’embarcadère de Houay Xai qui se trouve à une dizaine de kilomètre du poste frontière. Nous sommes un groupe d’une dizaine et essayons de négocier mais rien y fait, c’est 100 baths par personne (2,50€) !

Nous cédons car nous savons que le bateau doit bientôt partir.

Nous arrivons à l’embarcadère vers midi. Le ticket de bateau pour les 2 jours de descente sur  le Mékong pour Luang Prabeng coûte 1000 baths par personne ou 220 000 kips (25€).

Le bateau quitte finalement le port vers 12h30. On est bien content de ne pas l’avoir loupé ! Nous arrivons à Pakbeng, la ville étape vers 17h30. Le lendemain départ 9h30 et arrivée à Luang Prabang à 17h.

Nous voici au Laos pour 3 semaines :-)

DSC06179

Infos utiles :

Bus Chiang Rai – Chiang Khong => 65 baths par personne (environ 1,60€)

Tuk-Tuk arrêt de bus – frontière thaïlandaise => 50 baths par personne (environ 1,20€)

Bus traversant le pont entre les 2 frontières => 20 baths par personne (environ 0,50€)

Tuk-Tuk frontière laotienne jusqu’à l’embarcadaire de Huay Xai => 100 baths par personne (environ 2,50€)

Bateau 2 jours Huay Xai-Luang Prabang => 1 000 baths par personne (environ 25€)

Lire nos autres articles sur le Laos :

>>> Le Laos en stop : De Luang Prabang à Vientiane

>>> Le jour où j’ai testé l’hôpital au Laos

>>> Road-trip sur le plateau des bolovens

>>> On a testé le HelpX : prof d’anglais au Laos

>>> Comment passer la frontière Laos – Cambodge et éviter la corruption ?

>>> 3 semaines au Laos : bilan, budget, itinéraire

On vous conseille aussi de lire l’article très complet de Pam, du blog Voyager sa vie : Guide de voyage pour la Thaïlande pour un premier séjourvous trouverez notamment des infos sur tous les passages de frontière terrestre depuis la Thaïlande.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager autour de vous et à épingler notre photo ci-dessous sur Pinterest !

laos-thailande

30 Comments

Voici un petit aperçu de nos deux semaines en Thaïlande fin décembre 2015. Au programme : plongée et snorkeling à Koh Lipe, repos et plages à Koh Lanta, tour en bateau à Koh Phi Phi (vous voulez plus d’infos sur les îles, vous pouvez lire notre article : Koh Lipe, Koh Lanta, Koh Phi Phi : quelle île choisir ?) et découverte du Parc national de Khao Sok ! Prenez votre masque et votre tuba, c’est parti…

Tous nos articles sur la Thaïlande :

>> Une journée dans la peau d’un Trash Héros 

>> Koh Lipe, Koh Lanta, Koh Phi Phi : quelle île choisir ?

>> Khao Sok, une escale dans la jungle thaïlandaise 

>> Instants jeux avec les enfants

>> 3 jours en Thaïlande du nord Chiang Rai et le triangle d’or

>>> 3 semaines en Thaïlande : Itinéraire, bilan, budget

Leave a comment

DSC04008

En Thaïlande, nous n’avons pas eu l’opportunité d’aller jouer avec les enfants dans une classe. Par contre, on a joué au Crazy cups avec des petites filles sur la plage lors de notre semaine à Koh Lanta.

 

Nous étions tranquillement en train de nous baigner quand 4 petites filles sont arrivés vers nous (Natacha une copine rencontrée en Thailande et moi Chloé). Elles sont venues dans nos bras et nous ont fait signe de les faire tourner dans l’eau. Elles ne parlaient que le Thaï. On a joué dans l’eau avec elles un bon moment, et on a même reussi à se dire nos prénoms et nos ages. Voyant que le feeling passait bien avec les filles et qu’elles aimaient bien jouer, j’ai lancé un poisson pêcheur dans l’eau. Elles arrivaient à compter en anglais mais pour leur expliquer quand baisser les bras c’était plus compliqué. Ça les a quand même bien fait rire, pour moi le jeu a donc marché.

DSC03983

DSC03981

DSC03988

Je suis sortie de l’eau et j’en ai profité pour installer le jeu Crazy cups sur mon pareo. Je leur ai fait signe de venir et deux d’entre elles sont venues. Elles ont tout de suite compris le jeu et on a joué plusieurs parties ensemble.

C’était vraiment un moment agréable à partager. Mon seul regret est qu’elles n’aient pas pu m’apprendre un jeu en retour. J’ai essayé en leur faisant des signes mais la barrière de la langue a fait barrage.

 

Voici une petite vidéo de ce moment.

Nos articles sur la Thaïlande :

>>> 2 semaines en Thaïlande : bilan , budget, itinéraire 

>>> Une journée dans la peau d’un Trash Héros 

>>> Koh Lipe, Koh Lanta, Koh Phi Phi : quelle île choisir ?

>>> Khao Sok, une escale dans la jungle thaïlandaise

>>> Chiang Rai et le triangle d’or

 

Leave a comment

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-26

Le sud de la Thaïlande, ce n’est pas que des plages de rêves et des Full Moon Party ! Après avoir bien profité à Koh Lipe, Koh Lanta et Koh Phi Phi, nous voici de retour sur la terre ferme pour passer deux jours dans la jungle, dans le parc national de Khao Sok.

Situé à quelques heures de bateaux/bus des îles et de Krabi, Khao Sok est un petit paradis niché dans un écrin de verdure. Beaucoup moins touristique que les îles, on y vient pour faire des randonnées dans sa forêt (la plus grande forêt humide du sud du pays), se baigner dans ses rivières et jouer dans ses nombreuses cascades.

Promenons nous dans le parc national de Khao Sok

Il y a plusieurs façon d’explorer le parc national : trek d’une demie-journée, d’une journée, de deux jours avec bivouacs dans la jungle, safari de nuit… Nous avons choisi d’y aller à pied par nous même.

Pour cela, nous nous sommes rendus au visitor center à l’entrée du parc et avons payé l’entrée : 300 baths (7,50 euros). Il y a 7 spots incontournables à voir dans le parc. Chaque spot correspond à une cascade ou un endroit particulièrement agréable pour se baigner dans la rivière. Le N°7, le plus éloigné est à 7 km de marche. Malheureusement, nous ne pouvons pas aller au delà du 4ème kilomètre sans guide. Nous étions un peu surpris sur le coup mais en arrivant au dernier spot accessible sans guide, nous étions bien contents de ne pas pouvoir aller plus loin ! 😉 L’endroit est parfait pour se détendre après quelques heures de marche, l’eau est fraiche, claire et profonde à certains endroits.

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-31

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-8©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-3

Au total nous avons passé 6h dans le parc national (incluant marche et baignades) et avons marché 8km (aller-retour). Les deux premiers kilomètres se font facilement car le chemin est lisse et large. A partir du 2ème spot, cela devient tout de suite beaucoup plus compliqué. On perd son chemin, on revient en arrière, on escalade des petits chemins abruptes. Mais c’est là que ça devient intéressant car on se retrouve en pleine jungle. Des bambous gigantesques ploient sous leur poids et se croisent au dessus de nos têtes. Des lianes courent le long des troncs et des palmiers nous offrent de l’ombre pour nous protéger du soleil. Le chants des oiseaux et le bruit des insectes nous accompagne dans notre marche. Et au détour d’un chemin, on croise des singes, des varans, des araignées…

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-15

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-18©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-9

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-20

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-21 ©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-22

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-12

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-32 ©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-30 ©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-14 ©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-10

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-16 ©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-11

Conseil : vous pouvez louer des vélos dans la ville pour parcourir les 2 premiers kilomètres du sentier. Jusqu’au spot n°2, le chemin est large et lisse (il faudra quand même vous taper quelques montées !).

Mais l’aventure ne s’arrête pas là…

La ville qui borde le parc national est minuscule et l’atmosphère y est vraiment détendu. On a aimé se balader dans la ville et dans la campagne alentour avec les montagnes en toile de fond.

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-27 ©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-26

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-25

Des nombreuses auberges proposent des bungalows en bois aux abords de la rivière. On peut même accéder à une minuscule « plage » juste derrière le restaurant Arts Reverview Lodge & Travel. L’eau est claire et fraiche. Et il y a des cordes accrochées au arbres pour se balancer dans l’eau. Bref, on a adoré l’endroit !

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-29

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-5©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-28

L’autre intérêt du parc national est le lac ratchaprapha. Situé à une soixantaine de kilomètres, c’est le lieux idéal pour faire du kayak, nager et même passer une nuit dans l’une de ses cabanes flottantes super mignonnes. Malheureusement, nous n’avons pas le temps d’y aller. Ca nous fait une bonne occasion de revenir à Khao Sok tellement on a aimé l’endroit ! :-)

Pour conclure, on a vraiment passé deux jours super agréable à Khao Sok. C’est l’agréable découverte et le «happy end» de notre voyage en Thaïlande du Sud.

Infos utiles

  • Comment aller à Kao Sok depuis Krabi ?

Comptez environ 4 heures en mini-van environ 400 baths

  • Où dormir à Koa Sok ?

Au Nung House, à 150m de l’entrée du parc national, 600 baths la nuit. Propriétaires super cool et très souriants.

BON PLAN pour ceux qui réservent l’hébergement en avance sur internet : Le site de Cashback iGraal.com vous permet d’économiser 4% sur Booking ou encore 3,5% sur Hostelworld et plein d’autres sites sur Internet (La FNAC, La Redoute, Darty…). Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5€ à votre inscription ! :-)

  • Entrée du parc national : 300 baths (adulte) / 150 baths (enfants)
  • Notre spot préféré : la cascade Bang Liap Nam (spot N°4)
  • Ne pas oublier : de l’eau, beaucoup d’eau, son maillot de bain et de bonnes chaussures de marche.

©playingtheworld-khaosok-thailande-voyage-7

Et pour voir notre vidéo de Koh Lipe, Koh Lanta, Kho Phi Phi et Khao Sok c’est par ici :

La Thaïlande du Sud en 3 minutes !

Les autres articles en Thaïlande :

>>> 2 semaines en Thaïlande : itinéraire, budget, bilan

>>> Une journée dans la peau d’un Trash Héros 

>>> Koh Lipe, Koh Lanta, Koh Phi Phi : quelle île choisir ?

>>> Chiang Rai et le triangle d’or

>>> Instants jeux avec les enfants

>>> 3 semaines en Thaïlande : itinéraire, budget, bilan

>>>Conseils pour passer la frontière Thaïlande – Laos (côté Chiang Rai)

6 Comments

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-8

Janvier 2016 – L’année dernière nous avions déjà eu un petit aperçu de la Thaïlande avec les îles du sud-est et Chiang Mai (voir l’article 2 semaines en Thaïlande ). Cette fois-ci, pendant notre tour du monde, nous avons souhaité découvrir les îles du sud-ouest. Nous avons donc séjourné sur ces 3 îles : Koh Lipe, Koh Lanta et Koh Phi Phi. Alors quelle île est la plus sympa ? La plus festive ? La plus paradisiaque ? La plus chère ? On vous explique nos ressentis sur chacune.

Koh Lipe

Première île de la côte Adamman en venant du sud et premier gros coup de coeur pour nous.

Cette île d’environ 2 km carrés fait partie de l’archipel de Tarutao. Elle est située tout au sud de la Thaïlande et à quelques encablures de l’île Langkawi en Malaisie.

L’arrivée :

On  peut y accéder depuis Pakbara, Langkawi ou bien directement des îles (Koh Lanta, Koh Phi Phi…). En venant de Malaisie, nous sommes passés par la ville de Hat Yai puis Pakbara, le port le plus au sud de Thaïlande.

Bus de nuit Kuala Lumpur – Hat Yai 60 ringgit (environ 12 euros)

Hatyai – Koh Lipe : 650 baths (environ 16 euros) (minivan Hat-yai Pakbara puis speedboat Pakbara Koh Lipe) On a acheté les billets dans une agence à Hat Yai

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-1

Les plus :

Les plages paradisiaques : l’eau est vraiment claire et transparente. Le contraste des couleurs est magnifique.

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-6

Les fonds marins. Que ce soit en snorkeling ou en plongée, on en prend plein les yeux ! Poissons clowns, coraux, barracudas et hippocampes entre autres… Notre instructeur de plongée nous a dit que Koh Lipe possède les fonds marins les moins détruits de Thaïlande. Après quelques plongées, on confirme ! 😉

DCIM100GOPROG0010919.

DCIM100GOPROG0221112.

DCIM100GOPROG0351191.

Les excursions. Plongée, visite des îles en snorkeling ou bien journée Trash Hero il y en a pour tout les budgets. Nous avons testé les 3 : une journée en long tail boat autour de l’archipel avec arrêt snorkeling et repas midi compris 500 baths (12 euros). Passer son Open Water Padi 14500 baths les 3 jours ( environ 368 euros) incluant 6 plongées et les repas. Partir en bateau nettoyer une île pour la journée : gratuit ! Plus d’infos ici : Une journée en Trash Hero.

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-21

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-3

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-4

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-5

Les moins :

– Le côté ultra touristique qui se développe de plus en plus : les bars, restos occidentaux qui sont dans la rue principale…

– Pour arriver à Koh Lipe, il faut payer… plusieurs fois ! On paye une première taxe à Pakbara pour entrer dans l’archipel de Tarutao (20 baths par personne) jusque la tout va bien. Ca commence à se compliquer quand le speedboat nous dépose sur une plateforme à 300m du rivage. Là, on apprend qu’il faut payer 200 baths (5 euros) par personne pour avoir le droit d’entrer dans le parc naturel marin (pass valable uniquement 3 jours). Enfin il nous reste à déboursser 50 baths par personne (1 euro) pour prendre le long tail boat qui nous emmene sur la plage. On a trouvé cela un peu abusé du fait qu’on se retrouve devant le fait accompli.

la vie sur l’île coûte chère (et encore plus pendant les vacances de noël). Il est difficile de trouver un hébergement à moins de 800 baths la nuit (sauf en camping 400 baths la nuit tente incluse). Les restaurants sont chers et il y a peu de resto uniquement thaï. Le mieux est de s’éloigner de l’autre côté de l’île direction Sunrise beach. On a trouvé des resto très abordables et de qualité.

les constructions poussent dans tous les sens. Beaucoup de chantiers sont en cours et on a peur que ce soit de pire en pire. Les personnes qui sont venus il y quelques années sont déjà choquées du changement, ça construit à tout va ! On espère juste que ça ne deviendra pas remplis de building comme Phi Phi…

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-2

Notre resto préféré : Thai Thai restaurant => le fried rice est à 80 baths et le poisson du jour (delicieux) 100 baths.

Notre hébergement : Forra diving resort => 1200 baths la nuit normalent mais -25% pour ceux qui plongent avec le centre référent soit 900 baths. Le petit plus : On a passé le réveillon de noël avec la plupart des clients. Les patrons ont organisé un repas mi thaï mi français pour 390 baths : des entrées thaï, un magret de canard sauce au poivre puis gateaux chocolats et banane et ananas, un petit plaisir après 1 mois de voyage !

Un hébergement pas cher : Camping Lipe Zone 400 baths la nuit pour 2 tente incluse (10 euros)

BON PLAN pour ceux qui réservent l’hébergement en avance sur internet : Le site de Cashback iGraal.com vous permet d’économiser 4% sur Booking ou encore 3,5% sur Hostelworld et plein d’autres sites sur Internet (La FNAC, La Redoute, Darty…). Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5€ à votre inscription ! :-)

©playingtheworld-kohlipe-thailande-voyage-9

Forra Resort

On vous conseille vraiment d’aller passer quelques jours là-bas. Cette île vaut vraiment le détour et on ne sait pas ce qu’elle deviendra par la suite… Autant en profiter maintenant :-)

Koh Lanta

L’île aux millions d’yeux fait partie de la province de Krabi. Koh Lanta est une grande île qui fait 30km de long. On peut facilement y rester plusieurs jours et faire le tour de l’île en scooter. On devait y rester 4 jours mais nous sommes restés 6 jours et y avons passé le jour de l’an tellement l’endroit était plaisant.

L’arrivée :

On y accède soit par bateau, soit par voiture en empruntant le “bac” au nord de l’île. Venant de Koh Lipe, nous avons choisi l’option bateau + minibus pour 800 baths par personne. C’est la moins chère ! On a pris un bateau à 9h direction Pakbara. Puis un premier minibus jusqu’à Trang et un deuxième jusqu’à Koh Lanta. Nous sommes arrivés à 18h dans la ville principale de Koh Lanta (au lieu de 16h30 annoncée). La deuxième option coûte le double 1 600 baths mais est beaucoup plus rapide. Le trajet dure 4h en speedboat.

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-5

Les plus :

ses plages très étendues et presque désertes. Koh Lanta a beaucoup de plages, dont certaines sont accessibles seulement par un petit sentier. Pour trouver les plus jolies, il faut se diriger vers le sud de l’île. En plus d’être magnifique, l’endroit est beaucoup plus sauvage.

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-4

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-7

sa jungle. Une grosse partie de l’île est préservée et il y est interdit de construire de nouveaux bâtiments. Le centre de l’île est envahit par la jungle. On peut y découvrir des petits villages locaux et faire de superbes randonnées. Et ça change un peu des plages ! 😉

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-11

les fêtes sur la plage. Comparée à Koh Phi Phi ou Koh Phan Gan, Koh Lanta n’est pas réputée pour être une île festive. Et pourtant… nous y avons fêter le nouvel an ! Plusieurs bars (le Freedom bar, le Mushroom bar, le Jungle bar) organisent régulièrement des grosses soirées. Nous avons testé le Mushroom en mode full party (peinture fluo, bucket et plage). Et nous avons beaucoup aimé !

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-13

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-14

des rencontres faciles. J’étais en train de me baigner quand 4 petites filles sont venues jouer avec moi dans l’eau. On en a profité ensuite pour jouer avec elle à nos jeux sur la plage. Encore un beau moment que vous pouvez découvrir dans l’article: Instants jeux avec les enfants en Thaïlande.

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-1

©playingtheworld-kohlanta-thailande-voyage-2

Les moins :

Les treks à dos d’éléphant organisés sur l’île, on est totalement contre ! Les pauvres bêtes sont enchainées et ont été torturées pour être apprivoisées. On ne cautionne pas du tout !

Où dormir : Charley Barlee’s bungalows, Khlong Nin Beach 500 baths la nuit (MAJ mars 2018 : apparemment n’existe plus)

Où manger : Jai dee Restaurant, Khlong Nin beach

Notre plage préférée : Bambou Bay ( tout au sud de l’ile)

1914814_959654230778682_7618724304195333613_n

Charlee Bar ley’s

Koh Lanta est l’île idéale pour séjourner en couple, en famille ou entre amis. On reviendra y passer des vacances c’est certain ! Nous n’avons pas pu explorer les fonds marins en plongée, faute de budget. Mais il paraît que les spots de plongée sont incroyables !

Koh Phi Phi

Koh Phi Phi est en réalité… 2 îles : Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Ley. La première est une île remplie d’hôtels, de bars et de restaurants. Pour ceux qui adorent faire la fête 24h sur 24 vous allez être servis ! Pour nous, ça n’est pas dans notre objectif de ce tour du monde :) La deuxième est connue pour sa fameuse plage “Maya Bay” qui a servi pour le tournage de “The beach” et qui est inhabitée. Nous sommes venus à Phi Phi pour découvrir Maya Bay essentiellement et nous regrettons vraiment d’y être allés…

L’arrivée :

Nous sommes arrivés en ferry de Koh Lanta. La traversée coûte 250 baths (6 euros) et dure 1h. Il y a deux départs de Koh Lanta : 8h et 13h.

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-8

Les plus :

– La vue du View Point au dessus de Phi Phi Don (30 baths l’acces par pers)

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-1

Les moins :

les plages sont sales sur phi phi don, on a même pas eu envie de s’y baigner. On y trouve des déchets partout, dans l’eau comme sur la plage. C’est le résultat du tourisme de masse malheureusement…

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-2

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-3

Phi Phi Don n’a aucun charme ! Il n’y a que des bars, des restos et du monde dans les ruelles. Ça ne reflète pas vraiment une belle image de la Thaïlande malheureusement…

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-4

– l’excursion organisée pour Phi Phi Ley. On paye 350 baths la demi-journée (9 euros) avec repas compris (9h30-14h ou 14h-18h30). C’est pas cher en soi mais c’est le tour que font tous les touristes donc à chaque arrêt on se retrouve à 100 personnes et 10 bateaux. Mais bon, on s’y attendait…

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-5

le prix d’accès à Maya Bay. 400 baths par personne pour mettre les pieds sur la plage. Et bien sûr, les agences se cachent bien de nous le dire avant de partir. Du coup, certaines personnes sont restées 1H30 dans le bateau pendant que nous “profitions” de la plage.

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-7

– l’hôtel dans lequel nous étions était infesté de punaises de lits. C’est le Delux guest house pour 800 baths ( 20 euros) la nuit, n’y allez pas ! Je (Chloé) me suis retrouvée avec des dizaines de boutons sur tout le corps et démangeaisons pendant plusieurs jours. Cependant Romain n’a rien eu (apparemment c’est comme les moustiques, quand ça aime un sang ça ne le lâche plus !)

©playingtheworld-kohphiphi-thailande-voyage-9

En bref, on déconseille vraiment cette étape, on trouve qu’il n’y a aucun intérêt à découvrir Phi Phi. Il y a tellement d’autres îles à découvrir comme Koh Muk, Koh Bulon ou encore les îles Similan… Ou alors, de l’autre côté, dans le golfe de la Thaïlande Koh Phan Gan et Koh Tao sont vraiment agréables. On vous encourage d’ailleurs à découvrir notre vidéo sur ces dernières îles.

Et pour voir notre vidéo de Koh Lipe, Koh Lanta, Kho Phi Phi et Khao Sok c’est par ici :

La Thaïlande du Sud en 3 minutes !

Découvrez tous nos articles sur la Thaïlande :

>> 3 semaines en Thaïlande : itinéraire, budget, bilan

>> Une journée dans la peau d’un Trash Héros 

>> Koh Lipe, Koh Lanta, Koh Phi Phi : quelle île choisir ?

>> Khao Sok, une escale dans la jungle thaïlandaise 

>> Instants jeux avec les enfants

>> 3 jours en Thaïlande du nord Chiang Rai et le triangle d’or

>> 2 semaines en Thaïlande : Bilan, budget, itinéraire

>> Conseils pour passer la frontière Thaïlande – Laos (côté Chiang Rai)

Booking.com

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager autour de vous et à épingler notre photo ci-dessous sur Pinterest !

koh lanta, koh lipe

26 Comments

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-22

Ce qui est bien quand on est sur une île en Thaïlande, c’est qu’il existe plein d’activités sympa à faire pour ne pas s’ennuyer : plongée sous-marine, snorkeling, beach volley, bronzette… Mais la nouvelle activité qu’on a découvert sur Koh Lipe a fait de nous des héros… des Trash Heros plus précisément !

Mais au fait, c’est quoi un Trash Hero ?

L’expression vient tout simplement de « Trash » qui veut dire déchet et « Hero » qui veut dire… ben, héros ! On est donc devenu des héros des déchets ?! Bon, ok, dis comme ça c’est pas très glamour mais en vrai c’est une super expérience qu’on vous invite à tester au moins une fois dans votre vie.

Plus concrètement, Trash Hero est le nom d’un association qui a vue le jour sur la petite île de Koh Lipe. Son objectif est simple : débarrasser l’archipel de tous les déchets qui salissent les plages, les fonds marins et les forêts. Tous les lundis, des bénévoles sont envoyés sur différents plages pour ramasser un maximum de détritus.

Ceux qui nous connaissent savent qu’on a un petit penchant pour la protection de l’environnement et en particulier des océans. Cette « excursion » est donc parfaite pour nous ! Et puis, ça fait du bien de se sentir utile après plusieurs semaines de voyage 😉

Comment se passe la journée d’un Trash Hero à Koh Lipe ?

A 10h du matin nous nous présentons au lieu du rendez-vous sur Pattaya Beach. Une bonne quarantaine de bénévoles sont déjà présents. Des Suédois, des Américains (comme quoi…), des Allemands, des Israéliens, des Australiens… et deux Français ! Notre mission aujourd’hui : Koh Rawi. C’est l’île la plus au nord de l’archipel. Elle n’est pas habité, aucun bateau n’y va et aucun plongeur n’explore ses rivages. Le responsable de l’association nous dit qu’ils n’y sont pas allé depuis un an. Il ne devrait pas y avoir trop de déchets à amasser

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-8©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-9

Nous embarquons à bord de long tail boats et mettons le cap sur notre destination. En arrivant là bas, on découvre l’une des plus belles plages qu’on ai vu jusqu’à présent. Une baie de sable blanc bordée d’une eau turquoise et translucide avec en toile de fond, une forêt impénétrable. Un véritable paradis terrestre ! Mais un paradis bien sale. A peine avons nous débarqué qu’on remarque des bouteilles et des bidons en plastique sur la plage et dans l’eau.

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-10

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-12

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-14

Armés de nos sacs poubelles, nous nous dispersons sur la plage et dans les sous bois pour commencer la récolte. On avait bien tort de penser qu’on allait se tourner les pouces. En deux heures nous ramassons… 2,15 TONNES DE DECHETS !!! On ne pensait pas que la mer pouvait ramener autant de déchets sur la cote. Et on ne pensait pas qu’on pourrait être aussi efficace en seulement deux heures.

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-18

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-5

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-15

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-16

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-21 ©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-20

Et comme toujours, après l’effort… un bon plongeon dans le lagon ! La plage est désormais nickel et on peut profiter de ce cadre idyllique rien que pour nous. Les organisateurs prévoient d’ailleurs bières et fruits pour nous récompenser.

10406945_1031423483584340_4238362765633511109_n1913892_1031423406917681_4862802168029390745_n

Une fois de retour à Koh Lipe, on charge les sacs poubelles dans un camion-benne et on partage tous ensemble un bon repas thaï offert par un resort partenaire de l’association. Il est 15h00. Il nous reste tout le reste de l’après-midi pour profiter des plages de Lipe avec, pour une fois, le sentiment d’avoir accompli une bonne action.

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-23 ©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-24

En résumé, pourquoi devenir un Trash Hero ?

  • Pour avoir le sentiment de faire une bonne action et se sentir utile pendant ses vacances
  • Pour découvrir et profiter d’un endroit de rêve qu’on n’aurait certainement jamais vu
  • Pour rencontrer des gens formidables venant des 4 coins du monde
  • Pour passer une journée exceptionnelle dans une atmosphère ultra conviviale

©playingtheworld-trash-hero-kohlipe-thailande-6

BON A SAVOIR : Le mouvement Trash Hero a tellement de succès en Thaïlande qu’il est possible de participer à des missions de nettoyage sur d’autres îles (Koh Lanta, Railay Beach, Koh Tao…) et même dans d’autres pays d’Asie (Indonésie, Malaisie…). Pour plus d’informations sur Trash Hero, vous pouvez consulter le site Internet www.trashhero.org et liker la page Facebook Trash Hero Tailand.

5 Comments

©Romain D - Playing the world - thailande (28)

Certains diront que 2 semaines en Thaïlande ce n’est pas suffisant pour s’imprégrer de la culture thaï… nous avons testé ! C’était effectivement court sachant que nous avons cumulé plusieurs endroits, pris des trains locaux… mais nous avons pu découvrir des coins superbes qui nous ont donné envie de revenir pendant notre tour du monde pour découvrir plus. Voici en détails notre itinéraire et notre budget pour ces deux semaines de vacances (novembre 2014).

 

Notre itinéraire

Séjour : du 14 novembre au 30 novembre 2014.

thailande-itineraire

Bangkok (A): 1 jour

Chiang Mai (B) : 3,5 jours

Krabi  (C): 1,5 jours

Ko pha ngan (D): 2,5 jours

Ko tao (D) : 5 jours

Bangkok (A) : 1 jour

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre budget

Nous avons dépensé chacun sur place environ 530 euros pour 15 jours, soit un budget moyen de 35 euros par jour. Cela peut paraitre beaucoup pour la Thaïlande mais on a choisi de se faire plaisir sur certaines excursions et hôtels sachant que c’était nos dernières vacances avant notre tour du monde :-)

Coût du billet d’avion Paris/Bangkok AR : 517 euros par personne – avec Qatar Airways (escale à Doha). Vol le moins cher trouvé sur le comparateur de vols Skyscanner.

Soit un total de 1 047 euros par personne.

budget-thailande2

Hébergement

L’hébergement est notre budget le plus important du voyage. Notre budget moyen hébergement : environ 10 € par personne la nuit.

BON PLAN pour ceux qui réservent l’hébergement en avance sur internet : Le site de Cashback iGraal.com vous permet d’économiser 4% sur Booking ou encore 3,5% sur Hostelworld et plein d’autres sites sur Internet (La FNAC, La Redoute, Darty…). Une fois votre compte créé sur iGraal, vous êtes redirigé sur le site de réservation d’hôtel de votre choix. Il ne vous reste plus qu’à réserver votre hôtel normalement et une fois le paiement effectué, iGraal crédite sur votre compte le pourcentage remboursé. Dès que vous avez 20€, vous pouvez demander à iGraal un virement sur votre compte bancaire. De quoi voyager encore plus ! 😉

Si ce bon plan vous intéresse, voici notre lien de parrainage iGraal pour obtenir 5 à votre inscription ! :-)

  • A Bangkok

Notre hôtel le moins cher : 320 baths la nuit (8 € la chambre pour 2) => Près de Kao San Road, Bangkok. Un passage express avant le retour en France. L’hôtel était très basique mais propre.

Notre hôtel le plus cher : 3 190 baths la nuit avec petit déjeuner (80 € pour 2) => Siam@Siam Hôtel, Bangkok. A notre arrivée à Bangkok nous avons voulu nous faire plaisir et avons choisi un hôtel 5 étoiles avec piscine à débordement et une vue imprenable sur la ville.

©Romain D - Playing the world - thailande (4)

©Romain D - Playing the world - thailande (2)

©Romain D - Playing the world - thailande (3)

  • A Chiang-Mai

Nous avons choisi un hôtel avec piscine, en plein centre de Chiang-Mai, le Log Home Boutique.  La chambre était très confortable mais les cloisons étaient trop fines. Nous entendions toute la vie de nos voisins =>  3 500 baths les 3 nuits (environ 28 euros la nuit pour 2).

Notre avis : Avec le recul on trouve que c’est cher par rapport à ce qu’on peut trouver en Thaïlande

©Romain D - Playing the world - thailande (8)©Romain D - Playing the world - thailande (20)

  • A Krabi

Nous avons passé la nuit dans un hôtel pas très loin de la gare routière, pour 200 baths chacun (5 euros) dans une chambre de trois. Cet établissement est bas de gamme et convient pour un passage éclair. Il faut dire qu’à Krabi il n’y a pas grand chose à faire à part aller à Railey beach et rejoindre les îles.

11999019_10153579055114235_8710949566410002569_n

  • A Koh Pha Ngan

Si vous souhaitez faire la fête on vous conseille le sud de l’île. Nous on a préféré la côte, plus calme. Et on a atterri à l’Island View Cabana. Pour notre premier hôtel dans les îles, on a pas été déçus. L’établissement propose des bungalows alignés sur la plage. Bien évidemment plus on est proche de la mer plus c’est cher. Nous avons choisi la deuxième rangée, avec frigo, air conditionné et hamac => 700 baths la nuit (17,50 euros pour 2).

©Romain D - Playing the world - thailande (24)

©Romain D - Playing the world - thailande (23)

©Romain D - Playing the world - thailande (25)

  • A Koh Tao

Sur “l’île de la tortue” nous avons dormi du côté de Chalok Bay, au sud-ouest de l’île. On a trouvé des bungalows un peu excentrés, nichés dans la jungle avec vue sur la mer. On y accede par un petit ponton à l’extrémité de la plage. On a vite oublié le confort rudimentaire (eau froide, intérieur glauque, couverture miteuse…) grâce à la beauté du lieu => 500 baths la nuit (12,50 euros pour 2).

©Romain D - Playing the world - thailande (26)

Nourriture et boissons

Ce qui est bien en Thaïlande c’est qu’on mange bien et pour vraiment pas cher !

On a adoré les plats locaux sur les marchés, ainsi que dans les petits “bouis-bouis”. On payait 35 baths par personne sur le marché (0.87 €) et entre 55 et 80 baths par personne dans un restaurant (entre 1,40 € et 2€ par personne).

©Romain D - Playing the world - thailande (15)©Romain D - Playing the world - thailande (21)

©Romain D - Playing the world - thailande (39)

En revanche, nous avons pris quasiment tous les jours des bons petits déjeuners (muesli fromage blanc, thé, jus de banane…). Le prix est cependant deux fois plus élevé qu’un repas thaïlandais. En moyenne 105 baths par personne (2.60 € ).

11986354_10153579254119235_1284500283689162421_n

Une bouteille d’eau d’1 litre : entre 14 et 20 baths, la plupart du temps 20 baths (entre 35 centimes et 50 centimes).

Une bière type “Chang” : environ 90 baths dans un bar ou resto (2.30 €) et 40 baths (1 €) dans un 7 eleven (supermarché).

©Romain D - Playing the world - thailande (5)

Transports

Nous avons utilisé tout types de transports en Thaïlande. Pour se déplacer sur des longues distances on a beaucoup aimé le train couchette, il est confortable, propre et très économique. Sur les petites distances, on préfère le scooter. Voici ce qu’on a dépensé :

tableau-transports-thailande

  ©Romain D - Playing the world - thailande (37)

 

©Romain D - Playing the world - thailande (6)

©Romain D - Playing the world - thailande (7)

©Romain D - Playing the world - thailande (22)

 Extras

  • L’Elephant Nature Park

Une journée à l’Elephant Nature Park => 2500 baths par personne soit environ 62,50 € (incluant la navette + repas du midi). Cette excursion est beaucoup plus chère que les autres, mais nous tenions absolument à la faire car c’est l’un des seuls endroits à Chiang Mai où les éléphants sont respectés. Ici pas de balade sur leur dos mais une véritable intéraction dans leur milieu naturel.  Ce sanctuaire abrite une vingtaine d’éléphants recueillis car battus par leur maître avant. On a passé une superbe journée dans le parc :-)

©Romain D - Playing the world - thailande (19) ©Romain D - Playing the world - thailande (17)

©Romain D - Playing the world - thailande (18)

  • Les MASSAGES thaï

On peut se faire masser partout en Thaïlande. Comptez entre 200 et 400 baths selon les types de massages (entre 5 et 10 euros).

On a adoré se faire chouchouter pendant 1h. Nous nous faisions masser un jour sur trois en moyenne. Vous pouvez imaginer qu’on était très zen à notre retour :-)

©Romain D - Playing the world - thailande (32) ©Romain D - Playing the world - thailande (10)

Notre préféré a été à Chiang Mai : Sireetorn Massage => 200 baths (environ 5 euros) 1 heure de massage Thaï (très énergique mais super agréable).

  • Les temples

On trouve beaucoup de temples où l’entrée est gratuite en Thaïlande (ou don libre), toutefois certains très connus sont payants (à un prix très bas).

Notre temple le moins cher : 20 baths, à Chiang Mai (50 centimes l’entrée)

Notre temple le plus cher : 100 baths, Wat Po à Bangkok (2.50 € l’entrée)

©Romain D - Playing the world - thailande (16) ©Romain D - Playing the world - thailande (12)

©Romain D - Playing the world - thailande (11)

  • Match de boxe thaï

Nous avons assisté à un match de boxe thaï à Chiang Mai. C’était assez spécial de devoir supporter des gens en trains de se battre, et même parfois des ados… On a découvert une ambiance particulière. Un peu la même qu’un combat de coqs à Bali. Les Thaïlandais sont très friands de ce sport. Nous, pas vraiment ! Prix : 400 baths par personne (10 euros).

©Romain D - Playing the world - thailande (1)

Activités gratuites

Nous venons d’aborder notre voyage d’un point de vue financier, mais concrètement, on peut vraiment profiter de ce pays sans trop dépenser.

  • La marche et les balades : se balader dans la nature et dans les villes également, est à la portée de tous. Il suffit juste d’avoir une carte pour se repérer et de l’eau. On a été ravi de se perdre dans les montagnes à 30 kilomètres de Chiang Mai. Génial pour se sentir seuls au monde !

©Romain D - Playing the world - thailande (14) ©Romain D - Playing the world - thailande (13)

  • Le snorkeling : notre activité préférée ! Masque et tuba dans le sac et nous voici près à découvrir les fonds marins. On a testé les plages du nord de Ko Pha Ngan et celles du sud à Ko Tao (notamment Shark Bay, Chalok Bay, Tanote Bay et Leuk bay). Les poissons étaient vraiment plus colorés du côté de Ko Tao. On a même pu voir des requins à Shark Bay. On a adoré cette île et on a regretté de ne pas y être resté un peu plus pour passer notre PADI de plongée sous marine. Ce sera pour une autre fois :-)

©Romain D - Playing the world - thailande (35) ©Romain D - Playing the world - thailande (34) ©Romain D - Playing the world - thailande (31)

Voici nos premiers pas en Thaïlande, nous y sommes retournés en décembre 2015 pendant notre tour du monde où nous nous nous sommes concentrés plus sur les îles du sud ouest et le nord de la Thaïlande. D’ailleurs vous trouverez nos nouveaux articles ci-dessous ! 😉

Si vous souhaitez passer par une agence, nous vous recommandons l’agence Evaneos qui organise des circuits sur mesure avec des guides locaux.

©Romain D - Playing the world - thailande (30)

©Romain D - Playing the world - thailande (29)

Et pour voir nos vidéos c’est par ici :

24h chrono à Bangkok !

Rencontre avec les éléphants de Thaïlande

Snorkeling et full moon party dans les îles

Les autres articles en Thaïlande :

>>> Une journée dans la peau d’un Trash Héros 

>>> Koh Lipe, Koh Lanta, Koh Phi Phi : quelle île choisir ?

>>> Khao Sok, une escale dans la jungle thaïlandaise 

>>> Chiang Rai et le triangle d’or

>> Instants jeux avec les enfants

Voici le guide Lonely Planet pour ceux qui veulent plus d’infos :

Un dernier détail avant le départ

Avez-vous pensé à prendre une assurance pour votre voyage ?

Pendant notre tour du monde nous avions l’assurance CAP Aventure de Chapka Assurances, valable pour les voyages de plus de 3 mois.

Pour les séjours plus courts (moins de 3 mois) il existe l’assurance CAP Assistance 24h/24h.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager autour de vous et à épingler notre photo ci-dessous sur Pinterest !

thailande-bilan

 

 


Booking.com

71 Comments

Novembre 2014. Dernière étape de notre périple thaïlandais : les îles ! Krabi n’est pas une ville très attirante en soi, mais grâce à son aéroport, c’est la porte d’entrée pour le sud du pays. De là, il est facile de rejoindre Phuket, Ko Phi Phi et Ko Lanta à l’Ouest ou bien Ko Samui, Ko Phangan et Ko Tao à l’Est. Nous avons choisi les deux dernière îles pour poser nos serviettes, faire la fête sur la plage ou encore explorer les fonds marins ! N’oubliez pas votre crème solaire et votre maillot ! 😉

Notre bar préféré pour faire la fête : le Sunset Bar (Ko Tao)

Notre spot de snorkelling préféré : Shark Bay (Ko Tao)

Notre hôtel préféré : Island View Cabana (Ko Phan Gan)

Pour voir des singes sur la plage : Railay beach

4 Comments

Novembre 2014. Depuis le temps qu’on en entend parler, nous partons enfin en Thaïlande. Les temples, les plages, les éléphants… nous avons deux semaines devant nous pour explorer ce pays fantastique. Mais avant d’aller se perdre dans la jungle, nous avons passé une journée à Bangkok histoire de découvrir la culture thaï. On vous emmène…

Quelques infos : 

Notre hôtel de luxe : Hotel Siam @ Siam

Pour voir le bouddha géant allongé : Wat Pho

Leave a comment

Novembre 2014. Après une courte journée de visite à Bangkok, nous avons pris le train à la gare centrale. Direction : Chiang Mai le nord de la Thaïlande. S’il est possible de voir des éléphants un peu partout en Thaïlande, nous tenions absolument à voir ceux de l’Elephant Nature Park. Ici, hors de question de monter sur leur dos (on vous expliquera bientôt pourquoi nous rejetons cette pratique). Nous avons passé une journée exceptionnelle dans cette réserve naturelle dédiée aux éléphants maltraités. Au programme : balade à leurs cotés, baignade dans la rivière, caresses et bien davantages. Mais le mieux, c’est encore de le voir en image.

Alors ca vous a donné envie ?

Pour découvrir les différents projets du park et pour devenir bénévole, c’est par ici : Elephant nature Park 

Leave a comment