©playingtheworld-hampi-inde-voyage-7

Jouer avec les enfants du monde est le projet que nous nous sommes fixés pendant notre voyage. Et pour faciliter le contact, nous avons apporté 3 jeux avec nous. Et cela a très bien fonctionné en Inde, le premier pays du tour du monde. On vous raconte nos rencontres avec les petits Indiens 🙂

1ère approche : Mumbai

Nous voici à Mumbai, après 3 jours de visite de la ville, nous sommes impatients de rencontrer des enfants pour jouer avec eux. Notre hôte et amie Geeta, contacte une amie à elle qui est institutrice pour que nous puissions passer un moment dans sa classe. Malheureusement ce ne sera pas possible car en Inde il faut une autorisation spéciale pour rentrer dans une école et cette autorisation doit être faite quelques semaines en avance…

Nous decidons donc d’aller jouer avec les enfants dans les parcs après l’ecole et plus précisemment à Juhu Park. C’est un parc pour enfants avec des espaces verts et jeux extérieurs. L’entrée payante est symbolique : 1Rs seulement ( environ 1 centime d’euros) qui sert à ce que les mendiants ne squattent pas ici.

Nous nous installons dans l’herbe. Un garde nous guette au loin, nous sommes les seuls étrangers ici. Nous repérons un groupe de garçons d’une dizaine d’années jouant au ballon tranquillement. Ils nous ont repérés aussi. Celui qui semble le plus âgé s’approche : “Where are you from?” “France and you?” “… Mumbai !”Evidemment… Et il retourne jouer. Ce premier contact est génial ! Ça va être très facile de leur proposer de jouer.

Romain et moi commencons à jouer tous les deux à Crazy cups (voir fiche jeux)  Ils nous regardent du coin de l’oeil. 5 minutes plus tard je me lance : “Do you want to play with us ?”. Ils semblent étonnés de la question mais aquiesent. Deux d’entre eux s’asseoient avec nous. Nous expliquons le jeu. Ils ont compris ! Ça fonctionne ! Playing the world est lancé 🙂 La complicité et les rires arrivent petit à petit, ils ne sont plus craintifs, d’autres enfants se ruent autour de nous pour jouer. Ça rigole et ça taquine dans tous les sens. Le garde, amusé, s’approche également pour regarder ce qui se passe. Des parents s’approchent aussi pour voir. Nous sommes encerclés ! Quel bonheur !

Une touriste joue avec des enfants indien à Mumbai en IndeUn touriste et des enfants indien à Mumbai en IndeLe jeu fonctionne très bien mais nous sommes plus de 4 (et crazy cups se joue à 4 uniquement). Nous proposons un nouveau jeu : Halli Galli (voir fiche jeux). Nous formons donc deux groupes de jeux. Ils comprennent très vite, Halli Galli est un vrai succès, les plus grands expliquent aux plus petits. Tout le monde se marre ! Nous sommes une dizaine à jouer et les rires et blagues se succèdent. Romain se met à l’écart un moment pour obsever, et les enfants lui posent plein de question sur la France, sur notre venue…  bref une complicité est née. Ils veulent que nous revenions le lendemain. Mais malheureusement nous devons partir pour Goa. La nuit va tomber et le train de nuit nous attend. Les aurevoirs s’enchainent, ils nous serrent la main et nous remercient gaiement. Nous sommes heureux. Nous quittons le parc avec le sourire jusqu’aux oreilles. Playing the world ne fait que commencer…

2ème rencontre : Hampi

Nous voilà à Hampi, au bord de la rivière. Des enfants se baignent et d’autres lavent le linge. L’endroit est magnifique pour prendre des photos. Romain mitraille. Et comme la plupart des Indiens, une petite fille s’approche en me faisant signe qu’elle veut une photo avec moi. Elle ne parle pas anglais mais est très souriante. Elle doit avoir 6 ans. Je pense tout de suite aux jeux mais ne sait pas comment lui faire comprendre. J’installe le mémory et commence à mimer. Elle est concentrée. Après deux exemples elle a compris. Ses yeux méfiants se transforment en jolis yeux de joie. Comme pour la première fois d’autres enfants se joignent à nous, il y a aussi des adultes et un vieillard.

©playingtheworld-hampi-inde-voyage-10

Une petite fille indienne a Hampi dans le karnataka en Inde

Personne ne parle anglais. Ils rigolent, parlent en hindi et essayent d’aider la petite fille. Une complicité entre nous deux est née ! Romain de sont côté s’amusent avec les enfants dans la rivière. Ils lui font signe de venir se baigner avec eux dans la riviere. Romain hésite vu l’état de l’eau (ultra polluée), la raison l’emporte sur la folie. Apres plusieurs parties de jeux, il est temps de continuer notre chemin. Ce sera un aurevoir général avec plein de beaux visages souriant en souvenirs…

A l’heure où j’écris l’article nous n’avons toujours pas appris de jeux indiens 🙁  Nous avons essayé de demander à Hampi mais comme personne ne parlait anglais ils n’ont pas compris la question…

Nous avons tout de meme repéré quelques jeux : le chat et le cricket. Un peu partout dans le sud nous avons observé des enfants y jouer. On espère revenir sur ce sujet très bientot…

2 Responses to “Notre première rencontre avec les enfants, en Inde”

  1. Swyder

    Superbe expérience ! J’espère que vous aurez l’opportunité de découvrir les jeux indiens 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.